ACTUALITÉS / ARTICLE
Vendredi, 28 septembre 2012 à 23:54:00

UNE DÉFAITE ET DES REGRETS

COMPTE-RENDU / ORLÉANS – RED STAR : 2-1
L’Etoile Rouge rentre à Saint-Ouen défaite. Un revers d’autant plus cruel qu’il s'accompagne de l’étrange impression d’une prestation d’ensemble satisfaisante. Face au réalisme orléanais, les Audoniens pourront regretter leur incapacité à se créer de véritables occasions malgré un jeu de plus en plus fluide et séduisant.

Autour du match
Plus de 1600 spectateurs à la Source. Le public d’Orléans reste fidèle malgré la mauvaise spirale des locaux à domicile. C’était le premier constat de la soirée. Le deuxième survenait à la lecture des compositions d’équipe : Colinet pris en grippe par le public local était sur le banc alors que Meliani faisait sa rentrée au milieu côté audonien. Avec un milieu renforcé, Vincent Doukantie voulait contenir le sursaut d’orgueil sang et or. Un plan qui aurait pu fonctionner sans l’ouverture du score précoce de Belvito.

Le match des Audoniens
Rarement cette saison, les Vert et Blanc n’ont fait preuve d’autant de maîtrise collective. A l’aise dans les passes et les gestes techniques, ils ont bien fait circuler le ballon. Il leur a manqué l’efficacité défensive et offensive. Coupables d’alignements fautifs sur les deux buts orléanais, les Redstarmen ont également pêché dans les trente derniers mètres. Rarement dangereux, ils s’en sont remis à la taille et à l’inspiration de Sabin presque décisif de la tête (61e) ou à l’instinct de Durbant de loin (66e). Ils trouveront finalement la faille sur une belle frappe croisée de Lafon (2-1, 86e) et auront même l’occasion d’égaliser dans les arrêts de jeu toujours par Lafon (90+3e). Des occasions trop tardives mais une réaction louable.

Le tournant du match
3e : L’ouverture du score d’Orléans. Belvito, idéalement lancé par Sala, part à la limite du hors jeu, et glisse le cuir entre les jambes de Bouet. Un but rapide qui forcera le Red à courir après le score pendant toute la rencontre.

L’adversaire
Dans le doute depuis un mois, battus déjà à trois reprises chez eux, les Sang et Or ont repris confiance d’entrée en ouvrant le score par Belvito (1-0, 3e). Pas vraiment à l’aise pour maîtriser la rencontre, ils ont fait le break au meilleur des moments sur une réplique du premier but inscrit cette fois par Sala (2-0, 70e). La fragilité du onze du Loiret a ressurgi dès que le Red a poussé en fin de match, orphelins de leur capitaine Cordonnier sorti sur blesssure, les joueurs de l’USO ont évité l’égalisation de justesse. On retiendra néanmoins les bonnes performances de Laup et Mendy devant. Mention spéciale également aux deux buteurs.

La réaction : Samuel Allegro (capitaine)
"On a le sentiment qu’il y avait la place ce soir pour faire un résultat. On encaisse un but d’entrée ensuite on a essayé de jouer mais on n’a pas vraiment eu d’occasions. Le jeu c’est bien mais au final c’est le résultat qui compte et ce soir on repart avec des regrets mais sans point".

François-Xavier Valentin
Crédit photo : Philippe Le Brech

LES ARTICLES RÉCENTS
LE FIL INFOS



Partenaire     Partenaire     Partenaire     Partenaire     Partenaire     Partenaire     Partenaire     Partenaire
© 2014 Red Star Football Club - Mentions légales