Au bout du suspense
Compte-Rendu : US Noeux / Red Star : 1-2 ap.

Dans les dernières minutes des prolongations, le Red Star s'est qualifié pour le 8ème tour de la Coupe de France au terme d'un match où, malgré la maîtrise du ballon, l'équipe a souffert avant de se qualifier. Compte-rendu.

Autour du match

Trente-sept ans après, le Red Star est de retour au stade Camille Tisserand pour y affronter Noeux-les-Mines. Cette fois en Coupe de France et non pas en deuxième division comme à l’époque. Le public n’a pas manqué ce rendez-vous et s’est rendu en nombre au stade. Comme les supporters du Red Star d’ailleurs dont une quarantaine était présente.
Sur le terrain, il fallait noter la réapparition dans le groupe de Cropanese et d’Hergault après quelques mois d’absences.  

Le match

Pour cette rencontre, Sébastien Robert a choisi d’évoluer en 4-3-3. Le couloir droit est inédit cette saison puisque Hergault et Cropanese n’ont pas eu l’occasion de jouer encore ensemble. Da Cruz en sentinelle est positionné juste derrière Makhedjouf et Bellion, repositionné plus bas que d’habitude.

Si les Audoniens garde le ballon en début de match, ils se font néanmoins surprendre dès la sixième minute de jeu. Dautriche s'avance aux vingt cinq mètres et enroule le ballon qui finit sur la barre transversale d’Allain. Une alerte alors sans conséquence et le Red Star continue d’attaquer. Les Noeuxois redonnent trop vite  le ballon aux audoniens qui en profitent pour se montrer dangereux. D’abord par Lefaix (15’) et par Allegro (22’) de la tête sur corner. Le défenseur fait briller le gardien adverse, redoutable cette après-midi. Les occasions sont cependant moins nombreuses en fin de première période. Au fil de la rencontre, l’état de la pelouse a des répercutions sur la qualité technique du match.

Aux retours des vestiaires, les Audoniens continuent d’avoir la possession et sur une belle phase de jeu, ils ouvrent le score. Bellion sert Lefaix dans la surface qui remet instantanément à Bouazza. La reprise de volée de l’ailier gauche ne laisse aucune chance au gardien noeuxois (54’, 0-1). Ce but libère le Red Star mais les joueurs manquent de réalisme pour mettre le but du break. Un défaut récurrent chez les Audoniens qui permettent à l’USN de croire en leur chance. Et ça paye. Le ballon arrive au second poteau sur Crespel qui ajuste le but d’Allain qui ne s’était pas repositionné parfaitement après une sortie (76’, 1-1). L’égalisation a donné un second souffle aux locaux et aux supporters qui les poussent à aller chercher la victoire avant les prolongations. Mais le score en reste là et les vingt-deux acteurs devront aller au-delà du temps réglementaires.

Des prolongations marquées par le retourné acrobatique de Belvito sur le poteau. Mais c’est  au bout du temps additionnel des prolongations, alors que l’on se dirige vers la séance des tirs au but, que Lefaix reprend la frappe d’Allegro repoussée par Lambenne. L’attaquant évite à son équipe une séance des tirs au but.

Une belle fête malgré tout pour les joueurs de Noeux-les-Mines qui ont bien mérité la haie d’honneur faite par les Vert et Blanc à la fin du match. La déception est là mais elle s’effacera pour laisser place à de très bons souvenirs. Du côté des Audoniens, il faudra récupérer rapidement car l’échéance de vendredi prochain à Avranches et que les Audoniens devront se montrer plus mordants.

Réaction de Kévin Lefaix :

"Le terrain était compliqué et les supporters nombreux pour pousser leur équipe. Ce fut une rencontre difficile techniquement et physiquement. On fait l’essentiel en ouvrant le score mais on ne parvient pas à tuer le match. Ils ont basculé la rencontre à l’envie, soutenus par leur public. Le plus important est d’avoir marqué avant les tirs au but. Personnellement, je suis heureux d’avoir retrouver du rythme. Depuis mon retour de blessure, j’avais fait des bouts de match. Aujourd’hui, j’ai joué 120 minutes alors que ce n’était pas prévu mais je me sentais bien. Le but, c’est le petit plus."

Réaction de Sébastien Robert :

"Après la rencontre, je retiens avant tout deux choses : la qualification et le fait d’avoir donner du temps de jeu à des joueurs qui en avaient besoin. Nous avons manqué d’une certaine rigueur et avons quelques fois preuve de suffisance. Nous devons nous mettre à l’abris à 1-0, on s’est créé des occasions mais nous avons manqué de réalisme. Je regrette ces prolongations et nous allons nous tourner vite vers Avranches."

Fiche Technique
Noeux-les-Mines / Red Star : 1-2 ap.
Stade Camille Tisserand – Arbitre M.Denis

Noeux-les-Mines : Lambenne – Guchez – Dubrulle – Jonnars – Pochot – Rabito – Crespel (84e, Papin) – Amouz – Drutriche – Ortolano (63e, Delsart) – Lecocq (51e, Galliano)

Red Star : Allain – Hergault – Allegro – Fournier – Seidou – Da Cruz – Makhedjouf – Bellion (90e, Cros) – Cropanese (65e, Beziouen) – Bouazza (85e, Belvito) – Lefaix

Maxime Eyrignoux