Réponse aux Cahiers du football


Suite à l’article publié ce jour dans Les Cahiers du Football le Red Star tient à apporter les précisions suivantes :

Après une longue période de consultation en étroite collaboration avec la Région Île-de-France, le Département de la Seine-Saint-Denis, et la Mairie de Saint-Ouen, la solution choisie concernant l’avenir du Stade Bauer propriété de la Mairie, est une reconstruction complète de l’enceinte. L’hypothèse retenue permettra ainsi au Red Star de pouvoir jouer dans son stade de manière pérenne indépendamment de la division dans laquelle évoluera le club.

Ce travail commun a permis d’intégrer le Stade Bauer dans la liste des sites présélectionnés pour Inventons la Métropole du Grand Paris 2. Le Stade Bauer fait partie des sites en cours d’expertise juridique.

Le concept du nouveau stade n’est pas d’être adossé à un centre commercial, mais d’être un site innovant en harmonie avec son territoire mêlant plusieurs lieux de vie, permettant au quartier et à la ville de Saint-Ouen de renforcer son attractivité.

Le Red Star peut se prévaloir depuis son installation au Stade Bauer en 1909 d’avoir toujours été suivi par un public fidèle dévoué et fervent, qui a toujours préservé durant les années difficiles l’âme de Bauer. Le club entend bien poursuivre sa progression de concert avec son public en développement constant.

Le Red Star souhaite disposer d’une enceinte qui permettra d’accompagner son développement vers le plus haut niveau, et de pouvoir répondre continuellement aux attentes des instances de football, nécessaire à l’expansion des clubs français. Mais avec la détermination de préserver sa faculté à unir et rassembler.

Le Stade Yves-du-Manoir, dans lequel le Red Star souhaite jouer ses rencontres de Domino’s Ligue 2 à compter de la saison 2018/2019, le temps que son Stade Bauer soit reconstruit, implique effectivement des aménagements. Mais le Red Star dément formellement une quelconque similitude dans les travaux nécessaires au Stade Yves-du-Manoir et au Stade Bauer pour l’homologation en catégorie 2 par la Fédération Française de Football de ces deux enceintes obligatoire pour évoluer en Domino’s Ligue 2.

Le Red Star tient également à rappeler que le projet de son centre de formation, n’est en aucun cas, comme mentionné dans l’article des Cahiers du Football, un projet fictif, et tient à rappeler l’engagement du Département de la Seine-Saint-Denis en étroite participation avec le club et la Fédération Française de Football, dans l’élaboration de ce futur complexe. L’objectif du club est de déposer le dossier d’ouverture du centre de formation auprès des instances en octobre 2018.