fbpx
Que sont-ils devenus ?

Interview de Claude Chazottes

Interview de Claude Chazottes, ancien joueur du Red Star et actuel Président de l'Amicale Red Star 2000.

Claude Chazottes, que devenez-vous ?
En 1983 j'ai quitté St-Ouen pour le Périgord où je suis toujours Agent Général d'Assurances et footballeur en championnat "Séniors" du District de Dordogne.

Vous continuez à jouer au foot en Amateur ! Qu'est-ce qui vous donne envie de continuer?
Ma vie sportive n'a toujours été guidée que par un mot avec un grand P : Passion auquel sont associés les émotions, les relations, les sentiments. Le sport est la plus grande école de la vie, on y apprend à perdre, à gagner, l'humilité et le respect.

Avez-vous gardé des contacts avec vos anciens camarades ?
Avec l'"Amicale Red Star 2000" (Association regroupant les Anciens du Club) nous nous retrouvons plusieurs fois par an (matches, jubilés, repas, enterrements…..) y compris ceux qui ne peuvent plus pratiquer et c'est un vrai bonheur !! Nous sommes une majorité du groupe de 25 joueurs qui sont passés de la D.H. à la D2 en quatre saisons (1978/1982), de telles aventures sportive et humaine étant tout à fait exceptionnelles et très peu imaginables de nos jours.

Vous avez quitté le Red Star en 1982, après 6 années passées au club… Vous êtes resté très attaché au club, et en êtes le Président de l'association des anciens joueurs. Que cela représente t'il pour vous ?
Ce qui m'importe n'est pas d'en être le Président mais avant tout de m'occuper et d'aider un groupe à vivre ensemble les bons et mauvais moments de chacun, de ressentir au plus profond de moi et de nous toute la sincérité et l'amitié qui nous ont toujours uni.

Que retenez-vous de votre carrière ?
Absolument tout de ces 52 saisons (en cours) passées sur les terrains de France et de Navarre, quelque soit le Club ou le niveau, avec l'objectivité d'être bien conscient  de la chance que j'ai eu alors que des centaines d'autres bien meilleurs sont passés à côté. J'ai vécu une histoire fantastique avec de nombreuses et exceptionnelles aventures humaines et puis j'ai  côtoyé 3 saisons le plus grand footballeur français de par ses qualités sportives et morales, celui qui a été élu meilleur joueur de toute l'histoire des bleus en 2004, aujourd'hui Président de l'U.E.F.A.: Monsieur Michel Platini……et puis…les Jeux Olympiques, le Réal Madrid et Barnabeu, et puis…et puis… le RED STAR.

Avez-vous un souvenir particulier en mémoire ?
Lors du plus grand rendez-vous de sportifs au monde, les Jeux Olympiques (Montréal 1976) terminés à la 5ème place, où je suis passé du rire aux larmes, de la joie à la peine et à la tristesse. J'ai assisté à un spectacle révoltant, tous ces Athlètes Africains le cœur arraché, déchirés de douleur, une carrière anéantie à la suite du boycott de leur gouvernement. Je serai toujours contre le boycott, laissons le sport aux sportifs et la politique aux politiciens. *

Quelques regrets autrement ?
Non, aucun, il ne faut pas avoir de regrets,c'est trop facile et avec des si… J'ai toujours estimé avoir eu beaucoup de veine en ayant toujours les pieds sur terre en assurant mes arrières professionnellement et puis il n'y a pas que le football…

Suivez-vous toujours les résultats du Red Star ?
Bien entendu et ce depuis bien avant mon arrivée au Red Star (en fait depuis ma naissance puisque j'étais très souvent chez mes grands parents qui avaient un commerce à 500 mètres du stade Bauer). Dès que mon emploi du temps me le permet le samedi je suis les matches en direct sur Internet toujours avec les mêmes frissons et souffrances également. Je suis séquano-dyonisien et le demeurerai jusqu'à mon dernier jour avec le coeur…Vert…

Claude Chazottes a accepté de se prêter au jeu des questions des Internautes. Vous pouvez d'ores et déjà lui poser vos questions, en cliquant ici. Il y répondra la semaine prochaine.

* En 1976, tous les pays africains, à l'exception de la Côte-d'Ivoire et du Sénégal, annoncent que leurs délégations ne prendront pas part aux Jeux olympiques de Montréal. Ce geste vise à contester la présence aux Jeux des athlètes de la Nouvelle-Zélande. Peu de temps auparavant, une équipe néo-zélandaise de rugby avait participé à une tournée en Afrique du Sud, pays dénoncé universellement et exclu des olympiques pour sa politique de ségrégation raciale. Cette décision mène au départ d'une trentaine de pays et d'environ 700 athlètes.

A lire un article sur Claude Chazottes, Le football, ma passion ma vie, en cliquant ici.

Propos recueillis par Pauline Gamerre.