fbpx
« Déjouer les pronostiques »

Avant-match : Orléans – Red Star

Une semaine après la Coupe de France, les Audoniens retrouvent le quotidien du championnat. Les joueurs de l’Etoile Rouge se rendent chez le leader, l’US Orléans. Un adversaire de taille pour les partenaires de Samuel Allegro qui doivent poursuivre sur la dynamique de la Coupe.

Les enjeux de la rencontre

Un déplacement chez le leader, ou une motivation toute trouvée. Le Red Star se rend dans le Loiret pour la dixième journée affronter l’US Orléans qui occupe la première place au classement après neuf matches. Un déplacement qui s’annonce difficile pour les Vert et Blanc face à la formation de d’Olivier Frapolli. "C’est une équipe bien organisée et structurée, juge Samuel Allegro. Les joueurs se connaissent bien, ils sont solides. En plus, ils se sont bien renforcés cet été. Je ne suis pas surpris de les voir si haut." Dos au mur la semaine dernière lors du court déplacement en Coupe de France à Ivry (CFA), les Redstarmen ont prouvé qu’ils avaient du caractère pour rebondir. C’est de cette force mentale que le Red Star aura besoin sur la pelouse orléanaise. Un succès au stade de la Source servirait de tremplin pour la suite de la saison comme le souligne le capitaine et défenseur, Samuel Allegro. "Orléans reste sur une très bonne série en championnat (quatre victoires, NDLR). On a connu du changement et on reste sur une bonne performance en Coupe. Maintenant c’est le championnat qui redémarre et c’est à nous de tout faire pour faire déjouer les pronostiques."

L’adversaire

L’US Orléans a particulièrement réussit son début de championnat et se positionne comme un candidat aux premiers rôles. Après avoir été défaits sur leur pelouse lors de l’ouverture du championnat face à Luzenac (1-0), les Orléanais ont enchaîné et sont invaincus depuis ce revers inaugural : un nul et sept victoires. Mieux, les joueurs du Loiret restent sur une série de quatre victoires de suite : Bourg-Péronnas (1-0), au Poiré-sur-Vie (2-0), Dunkerque (1-0) et à Colomiers (1-0). Des résultats probants qui leur permettent d’occuper la place de leader avec vingt-deux points au compteur. L’USO a su se renforcer en enregistrant la venue de l’attaquant Wilfried Louisy-Daniel, déjà auteur de quatre buts cette saison. Seule ombre au tableau des joueurs d’Olivier Frapolli, l’élimination en Coupe de France. Les  Orléanais ont été éliminés dès leur entrée en lice au cinquième tour le week-end dernier par le pensionnaire de CFA, le club de Saint-Pryvé-Saint-Hilaire sur le score de 2-1.

La confrontation marquante : samedi 16 mars 2013 (National)

L’US Orléans n’est pas le club qui réussit le plus au Red Star depuis son retour en National en 2011 : trois défaites et un match nul. Ce dernier a été obtenu à l’occasion du match retour lors de l’exercice précédent (0-0). Au Stade Bauer, les Vert et Blanc avaient tenu face à l’USO. Appliqués et sérieux tout au long de la rencontre, ils avaient décroché un bon point. En fin de match, les joueurs de l’Etoile Rouge auraient même pu obtenir un peu plus s’ils avaient mieux su négocier les coups de pied arrêtés.

Le chiffre : 3

Trois, comme le nombre de buts inscrits depuis le retour en National face à l’US Orléans. Trois c’est également le nombre de victoires de l’USO face au Red Star depuis 2011. Kévin Lefaix a inscrit trois buts depuis son arrivée à l’Etoile Rouge (deux en championnat et un en Coupe). Enfin, les Vert et Blanc vont se battre pour ramener les trois points du stade de la Source.

Loïc Revol

Crédit photo : Gwendoline Le Goff / Panoramic