fbpx
Le Red a tenu tête

Compte-rendu / Orléans - Red Star : 0-0

En déplacement chez le leader du championnat, le Red Star a ramené un bon point de la pelouse orléanaise en décrochant le match nul (0-0).

Autour du match
Les retrouvailles s’enchaînent. Kévin Lefaix a retrouvé la pelouse du stade de la Source. L’avant-centre est revenu dans le club orléanais qu’il avait fréquenté de 2009 à 2012. Sébastien Robert, l’entraîneur de l’Etoile Rouge, a affronté Olivier Frapolli. Les deux hommes se sont fréquentés lors de leur passage au district de Val-de-Marne (94). Les Vert et Blanc ont également pu compter sur la présence d’une cinquantaine de supporters. Un public audonien qui a fait du bruit et chanté de la première à la dernière minute.

Le match des Audoniens
Un bon point. Le Red Star a tenu tête au leader du championnat, Orléans. Après un début de match équilibré, les Orléanais ont poussé et pressé haut les Audoniens. Mais combatifs et solidaires, les Redstarmen n’ont pas lâché pour obtenir un match nul amplement mérité. L’Etoile Rouge ramène un point en déplacement, une première depuis le déplacement à Vannes (1-1) lors de la deuxième journée du championnat. Ce résultat peut désormais permettre d’enclencher une dynamique positive. Avec sept points au compteur, le Red Star est toujours à trois points du premier club non relégable, Strasbourg (dix points). Le week-end prochain, les joueurs de Sébastien Robert retrouveront la Coupe de France avec un derby choc face au Paris FC.

L’adversaire
Solides, bien en places, les joueurs orléanais ont assumé leur statut de leader, à l’image de l’avant-centre, Wilfried Louisy-Daniel qui s’est montré dangereux à plusieurs reprises (27ème, 40ème). Mais à chaque fois, les joueurs orléanais ont buté sur l’abnégation audonienne, comme sur cette occasion incroyable en seconde période où Vincent Planté sauve son équipe grâce à une parade exceptionnelle. Avec ce point concédé sur sa pelouse, l’USO recule au deuxième rang avec la victoire 2-0 du GFC Ajaccio face à Luçon. Orléans reste deuxième à un point des Corses.

Le tournant du match
68ème : Parade exceptionnelle de Planté
Vincent Planté en sauveur. Après un débordement de Coulibaly, ce dernier adresse un très beau centre pour Sarr qui reprend immédiatement de volée mais Planté sauve son équipe de justesse !

La réaction
Sébastien Robert (entraîneur du Red Star) : "C’est un bon point, mérité. On a eu une équipe de combattants. Notre plan de jeu a marché. On a eu des opportunités aussi. Mais, le match nul est équitable, on ne fait pas la fine bouche. On doit continuer de rester solidaires et volontaires pour la suite !"

Loïc Revol
Crédit photo : Gwendoline Le Goff / Panoramic