fbpx
Coup d’arrêt

Compte-rendu / Amiens – Red Star : 2-0

Une semaine après le beau succès face à Luzenac (4-2), les joueurs audoniens se sont inclinés au stade de la Licorne face à Amiens sur le score de 2-0.

Autour du match
Deux joueurs audoniens retrouvaient une enceinte qu’ils connaissaient et dans laquelle ils ont évolué pendant plusieurs saisons : Samuel Allegro de 2008 à 2010 et Julien Ielsch de 2010 à 2013.

Le match des Audoniens
Un coup d’arrêt. Invaincus depuis cinq rencontres (quatre victoires et un nul), les Audoniens ont chuté sur la pelouse de la Licorne (2-0). Une défaite logique sur la physionomie du match. L’ouverture du score de Poyet (23ème) permettait aux joueurs d’Olivier Echouafni de prendre confiance et le match en main. La reprise de Castro juste avant la pause (45ème) mais surtout la tête d’Alexis Lafon juste après la pause (50ème), pouvaient laisser envisager un retour. Mais Amiens punissait le Red Star et saisissait sa chance deux minutes plus tard sur corner et une tête de Baudry (52ème). Les joueurs de Sébastien Robert buttaient alors sur la défense picarde qui se montrait intraitable. "Je pense que l’on n’a pas pratiqué le football que l’on souhaitait, à savoir dans les couloirs, jouer dans les intervalles, mettre de la profondeur. On a joué sur les deux grands défenseurs d’Amiens, sur leur point fort. On a manqué de mobilité. Amiens a mérité sa victoire, jugeait Sébastien Robert, le technicien audonien, à l’issue de la renconre. Le seul regret que l’on peut peut-être avoir, c’est la balle d’égalisation avant leur deuxième but. Avec humilité, ils ont été meilleurs que nous, il faut l’accepter. On va se remettre au travail et retrouver la victoire le plus vite possible !" Malgré la défaite, les Audoniens conservent leur place dans la première partie du classement en pointant en huitième position avec trente-deux points, à égalité avec Dunkerque, neuvième. Avec la défaite de Strasbourg à Luçon (1-0), les partenaires de Samuel Allegro comptent désormais neuf points d’avance sur les Alsaciens, premiers relégables. Les Audoniens se doivent désormais de préparer la venue de Carquefou au Stade Bauer vendredi prochain. Des Carquefoliens qui les devancent d’une place au classement et d’un petit point. La rencontre s’annonce prometteuse.

L’adversaire
Le match parfait. Les joueurs d’Olivier Echouafni ont réalisé la prestation idéale pour se relancer dans la course au maintien. Envie, détermination et devant plus de 6000 personnes à la Licorne, les Amiénois reviennent pleinement dans la course au maintien. Profitant de la défaite de Strasbourg à Luçon (1-0), les Picards sont désormais à égalité avec Vannes, en seizième position avec vingt et un points. Les joueurs de l’ASC ont trois unités de retard sur Luçon, premier club non-relégable, et possèdent encore un match en retard à Colomiers. La lutte pour le maintien est loin d’être terminée.

Le tournant du match
23' : Poyet ouvre le score
Après un longue ouverture, Marega protège bien son ballon et sert dans la surface Poyet qui du plat du pied gauche ouvre le score pour Amiens.

La réaction
Samuel Allegro : "Il n’y a rien dire sur la victoire d’Amiens, elle est amplement méritée. Ce premier but a permis de les libérer. On savait que l’on pouvait les faire douter, on l’a vu sur deux, trois actions, et même sans être fringuant, qu’il y avait un peu de panique. Ils ont ensuite su gérer après ce deuxième but."

Loïc Revol
Crédit photo : Thierry Antoine