fbpx
Comme un goût amer

Compte-rendu : Red Star / Niort

Comme la saison dernière, le Red Star s’est fait surprendre à domicile contre Niort (0-1). Après quatre matches sans défaite, les Vert et Blanc mettent fin à leur dynamique au terme d’un match sans éclat. Ils devront rebondir la semaine prochaine à Lens. Récit.

Quelques mois après avoir été surpris par Niort, l’histoire se répète. Si les conditions et le lieu ont changé depuis, cette nouvelle défaite laisse un goût amer. Après quatre matches sans défaite, les Vert et Blanc abordent pourtant cette rencontre avec détermination mais surtout avec l’envie de prendre l’ascendant sur une équipe en manque de confiance. Lanterne rouge avant la rencontre, Niort se sent libérer. Les joueurs ne pensent pas à leur classement et tentent de bousculer le Red Star. Les coéquipiers de Xavier Chavalerin mettent eux aussi de l'intensité, dans la lignée de leur dernier déplacement à Strasbourg mais contre Niort, les occasions se font plus rares. Face à une défense de fer, les Audoniens manquent de justesse et de précisions dans leurs attaques. La véritable occasion de la première période arrive après la demi heure de jeu par l'intermédiaire de Jérôme Hergault, dont la frappe est bien stoppée par Allabge (33'). Si Idriss Mhirsi tente à son tour de percer le verrou niortais (36'), le Red Star rentre aux vestiaires sur le score de 0-0. En seconde période, la mayonnaise ne prend toujours pas et les Niortais en profitent. Sur un coup franc de Grange, Choplin surgit pour placer sa tête au fond des filets (0-1, 62'). Malgré l'ouverture du score niortais, le Kop du Red continue à pousser les Vert et Blanc. La réaction des joueurs de Rui Almeida ne se fait pas attendre. Dans la foulée, Bouazza envoie son coup franc sur le poteau d'Allagbe (64'). L'attaquant gaucher alerte de nouveau le gardien adverse avec une frappe puissante (72'). En fin de match, les joueurs poussent afin de revenir mais bien trop tard pour espérer égaliser. Les Vert et Blanc sont passés à côté de leur match. Ils doivent maintenant tirer les conclusions de ce résultat tout en regardant vers l'avant et vers Lens, le prochain défi du Red Star.

Maxime Eyrignoux
Crédit Photo : Panoramic