fbpx
Le Red Star prend l’eau

Compte-rendu : Orléans - Red Star

A Orléans, contre un adversaire direct pour le maintien, le Red Star est passé à côté de son match (4-0). Relégables, les Audoniens devront montrer un autre visage pour se sauver.

L’occasion était si belle. A Orléans, le Red Star se voyait offrir l’opportunité de rejeter à six points un adversaire direct pour le maintien. C’est raté, et pas qu’un peu. Au Stade de la Source, les Vert et Blanc ont livré une copie hors-sujet. À nouveau relégables, ils pointent au 19e rang de la Ligue 2, à égalité de points avec leurs hôtes du soir, désormais barragistes. Les victoires conjuguées d’Auxerre à Nîmes (0-1) et de Tours contre Clermont (3-0) ont achevé de donner à cette soirée des airs de cauchemar. Auxerrois (16e) et Tourangeaux (17e) s’éloignent de la zone rouge, respectivement à cinq et six points d’Orléans et du Red Star. Tout n’est pas perdu pour autant. Les trois dernières journées vaudront de l’or. Pour le Red, le salut passera par Valenciennes vendredi prochain, puis par Charléty contre Sochaux, et enfin à Auxerre.

Installée avec retard dans la tribune qui lui avait été réservée, la centaine de supporters audoniens n’a pas eu le temps d’entonner son premier chant, qu’Orléans avait déjà pris les devants. Une tête d’Arthur Gomis, à la réception d’un corner, a pris à froid notre portier, Pierrick Cros (2e).

Le Red n’a sorti la tête de l’eau qu’au quart d’heure de jeu, confisquant peu à peu le ballon, puis faisant passer à plusieurs reprises des frissons dans le dos de la défense orléanaise. Anatole Ngamukol (32e), puis Julien Toudic (34e), sont parvenus à semer leurs gardes du corps, sans tromper Thomas Renault.

Alors dominés, et même fébriles lorsqu’ils étaient contraints de défendre, les Orléanais ont eu le mérite de jouer à fond chacune de leurs opportunités. Sur l’une d’elle, Bendjaloud Youssouf, aux jambes de feu ce vendredi soir, a expédié une frappe déterminée que Pierrick Cros n’a pu stopper (37e).

Le retour des vestiaires a viré au désastre. Sous une pluie battante, les troisièmes et quatrièmes buts (55 et 63e) de Gomis, chaque fois esseulé dans la surface, ont sanctionné la supériorité locale, et le manque de tempérament audonien.

Dans un sursaut, les Audoniens se sont procurés quelques occasions, comme ce coup-franc précis de Xavier Chavalerin joliment sorti par Renault (71e). Mais jamais ils n’ont trouvé la faille.

Fiche Technique
Orléans – Red Star 4 – 0 (MT : 2-0). Arbitre : M. Lavis
Buts : Gomis (2e, 55e, 63e) Youssouf (37e) pour Orléans
Orléans : Renault – Youssouf, Chemin, Belkalem, Pinaud – Bouby, Ziani (Ligoule 84e), N’Goma – Armand (Dupuis, 75e), Gomis, Nabab (Barreto, 81e)
Red Star : Cros – Palun, Mendy, Castelletto (Sané 59e), Hergault – Cros, Sylvestre (Makhedjouf, 70e), Chalaverin, Mhirsi (Amieux, 75e) – Ngamukol, Toudic

La réaction de Claude Robin en conférence de presse

Claude Robin : "Ce soir, nous n’avons pas répondu présent. On n’est jamais revenu après le premier but. C’était un non match. Il n’y avait qu’une équipe sur le terrain. Ce groupe a montré en une semaine deux visages différents. On va tout faire pour montrer le bon à Valenciennes. On va remobiliser nos troupes."