Déterminés

AVANT-MATCH : RED STAR / LORIENT


Après deux semaines de trêve internationale, le Red Star retrouve les pelouses de Domino's Ligue 2. L'Étoile Rouge reçoit ce soir à 20h le FC Lorient invaincu depuis le début de saison. À l'occasion de ce match, découvrez le premier rendez-vous "Legacy" qui retracera au fil de la saison l'Histoire du Red Star.

Lorient est l’une des deux seules équipes du championnat à n’avoir pas perdu cette saison. Meilleure défense du championnat, avec seulement trois buts encaissés, les Merlus débarquent face au Red Star dans la peau du dauphin de Domino’s Ligue 2. Pour cette rencontre Régis Brouard est privé de Teddy Teuma (blessé), mais peut compter sur les retours d’Omenuke Mfulu et de Jordan Faucher. Xavier Tomas arrivé il y a quelques jours, connait quant à lui sa première convocation dans le groupe de dix-huit joueurs retenu.

LES GROUPES :

Red Star : Nicolas Douchez, Sébastien Renot – Harouna Sy, Xavier Tomas, Mourad Satli, Maxence Derrien, Formose Mendy – Idriss Mhirsi, Loïc Lapoussin, Emmanuel Bourgaud, Omenuke Mfulu, Grégory Berthier, Grégoire Lefebvre, Samba Diakité – Sekou Baradji, Moussa Sao, Jordan Faucher, Julio Donisa.

absents : Paul Charruau, Clément Chantôme (reprise) – Teddy Teuma (blessé) – Matias Ferreira, Edson Seidou, Amadou Diallo, Dada, Sammy Vidal, Milos Zukanovic, Matthieu Fontaine, Ismaël Camara (choix).

Lorient : Pattier, Petkovic – Mendes, Sainati, Saad, Saunier, Le Goff, Rose – Sarr, Lemoine, Cabot, Claude-Maurice, Etuin, Edjouma, Lokilo – Courtet, Wissa, Hamel.

Legacy

Collection archives Gilles Saillant

Le 30 mars 1996 le Red Star reçoit le FC Lorient. Christian Gourcuff est déjà le coach des Merlus. De son côté, le Red Star réalise une belle saison et titille les premières places. Durant la rencontre, le banc de touche audonien n’est pas d’une activité débordante, et pour cause. La soirée est marquée par un homme : Steve Marlet. L’attaquant qui connait sa quatrième saison avec le maillot audonien va marquer la rencontre de son empreinte. À quatre reprises, Marlet dynamite la défense lorientaise. Dès la dixième minute, Agasson au point de penalty, sert côté gauche Marlet, qui conclut du droit. Peu avant l’heure de jeu, le Red Star va sceller le sort de la rencontre. Authié dévie pour Marlet qui s’engouffre dans la défense et fait le break : 2-0. Quelques secondes plus tard, le numéro 9 du Red Star devance la sortie du gardien et glisse le ballon dans le but vide. En fin de match, Steve Marlet ponctue son récital et s’offre un quadruplé historique.