TENACES

RED STAR / AC AJACCIO 2-0


Au terme d'un match où le Red Star aura livré une longue bataille, les Audoniens arrachent un précieux succès dans la course au maintien. Après l'ouverture du score signée Teddy Teuma sur pénalty juste avant la demie-heure de jeu, l'Étoile Rouge a su contenir les assauts corses pendant le reste de la rencontre. Avant d'inscrire dans les dernières minutes le but du K-O, par Diallo. Avec ce succès, les Vert & Blanc mettent fin à une série de quatre défaites consécutives.

Pour cette rencontre, Régis Brouard change de système. Le Red Star débute dans un 5-4-1 aux allures de 3-4-3 en phase offensive. Matthieu Fontaine, Maxence Derrien et Mourad Satli composent la défense à trois. Harouna Sy évolue au poste de latéral gauche. De l’autre côté, c’est Loïc Lapoussin qui démarre en piston droit. Grégoire Lefebvre et Omenuke Mfulu jouent devant la défense, derrière un trio offensif animé par Berthier, Teuma et Donisa.

Dès les premières minutes, les Corses donnent le ton en pressant fort les Vert et Blanc qui, sur leurs gardes, repoussent les attaques ajacciennes. À la vingt-quatrième minute, le Red Star décide de se jouer de la menace corse et se crée sa première occasion sur un coup-franc travaillé par Teuma. Mfulu, capitaine d’un soir en l’absence de Mendy, touche le ballon de la tête mais celui-ci est admirablement détourné en corner par Leroy. Sur le corner qui suit, Mfulu une nouvelle fois, subit une faute grossière de Dembélé dans la surface de réparation : pénalty. Teddy Teuma, en grande forme ce soir, transforme en plaçant son ballon sous la barre : 1-0. Le Red Star réalise le coup parfait.

Quelques minutes plus tard le Red s’approche de la zone de vérité corse. Berthier surgit de nulle part et manque de doubler la mise après un rush solitaire (34′). Survoltés, les Corses reviennent à la charge jusqu’à la pause mais les Audoniens protègent leur but avec fermeté. Les acteurs de la première période rentrent au vestiaire, bouillonnants.

Si les Corses ont pu se montrer dangereux lors de la première mi-temps par à-coups, le club de l’Île de Beauté renverse totalement la vapeur en deuxième mi-temps. Mais Sébastien Rénot est bien décidé à garder ses cages inviolées et repousse les tentatives corses. Les occasions se multiplient sur la cage de l’Étoile Rouge (59′, 67′, 71′, 72′, 79′, et 84′), mais en vain. Entre les assauts corses, le Red Star aurait pu réaliser le coup parfait. Sur un ballon joué rapidement, Faucher se retrouve seul face à Leroy, mais l’attaquant ne cadre pas sa frappe. Qu’importe. Le Red Star se regroupe, défend, tient son avance au score, et procède en contre.

Incapable de convertir ses nombreuses occasions de buts, L’ACA a laissé passer sa chance. Dans les toutes dernières minutes de jeu, les Vert et Blanc, infatigables, profitent d’une énième occasion adverse pour partir en contre. Au bout d’une course effrénée, Jordan 23, sert Diallo seul devant le but vide. Le banc de touche se lève à l’unisson. Le but du break arrive, tardivement, mais il est là (94′) !

Cette victoire, idéale avant la trêve internationale, permet aux hommes de Régis Brouard de s’armer de confiance pour son déplacement à Clermont, le 19 octobre prochain.