fbpx
LEGACY

RED STAR / SOCHAUX


Exercice 1969-1970. Le Red Star vient d'achever une phase aller compliquée (six victoires en dix-sept matches) sur un succès 3-0 contre Nîmes, juste avant la trêve. Pour la nouvelle année, les Vert et Blanc accueillent Sochaux, septième au classement.

15ème de Division 1 à Noël, le Red Star compte bien tenir ses bonnes résolutions, avec pour objectif de se rapprocher des premières places. L’Étoile Rouge reste sur une belle victoire 3-0 face à Nîmes.

Ce dimanche 25 janvier 1970, Sochaux se présente au Stade Bauer. Disposant d’un effectif solide et efficace, les visiteurs sont redoutés. Le Red Star le sait et met tout en oeuvre, dans ce match, pour tenter d’arracher la victoire. Et les efforts vont payer. Lancés par leur dernière victoire, les Audoniens se jettent corps et âme dans ce match, et tentent de trouver les failles dans la défense sochalienne. À cette époque, le club de Saint-Ouen compte dans ses rangs la légende argentine José Farias, qui connait ses derniers moments sous les couleurs du Red. Malgré une inspiration dans les premières minutes et une présence sur tout le terrain, le capitaine peine à trouver des solutions. Les Lionceaux, royaux, font fi des tentatives du Red Star. Pis encore, ils monopolisent même le ballon et occupe la moitié de terrain de l’Étoile Rouge. Sochaux embête d’ailleurs plusieurs fois Laudu, le portier audonien, auteurs de deux très beaux arrêts.

Après la pause, les deux camps continuent leurs tentatives, sans trouver le chemin des filets. Mais après l’heure de jeu, la vapeur s’inverse. Battmann, le portier sochalien, dégage le cuir sur Schmitt qui trouve Watteau, mais Farias rôde. L’Argentin pique le ballon et lance le jeune Vergnes qui sprint comme un fou en direction du gardien, qu’il crucifie d’une violente frappe (68′). Dans les dernières minutes, le Red Star, bien organisé, neutralise les assauts menés par Sochaux et décroche les deux points de la victoire à son compteur.


Après ce nouveau succès, l’Étoile Rouge enchaînera cinq matches sans défaites, dont trois victoires et finira à une honorable 13ème place à la fin de la saison.

© Collection archives Gilles Saillant