RÉPONSE AU PARISIEN

RÉPONSE AU JOURNAL LE PARISIEN


SUITE À L’ARTICLE PUBLIÉ CE JOUR DANS LE PARISIEN, LE RED STAR TIENT À APPORTER LES PRÉCISIONS SUIVANTES :

À la veille d’un derby important contre le PFC, et au lendemain d’une avancée décisive concernant l’ouverture du centre de formation du Red Star, le journal Le Parisien annonce que : “Le président Patrice Haddad envisagerait de céder une majorité du capital à un investisseur principal américain.”

Le Club tient à rappeler que sa situation économique est saine. Et qu’il n’est pas dans la nécessité d’ouvrir son capital. Le calendrier de la feuille de route 2024 est établi, et le club prendra le temps nécessaire pour discuter avec les acteurs qui souhaitent l’accompagner. Pour choisir en temps voulu la où les personnes qui viendront aux côtés du club sur le temps long, dans le respect des valeurs du club, de son histoire, de son territoire et de ses supporters.

En 2008, Patrice Haddad devient Président du Red Star, club dont il détient la totalité du capital. Lors de son arrivée, il fixe à ses équipes une première feuille de route : redonner le statut professionnel au Red Star en 2015. Mission accomplie, le Club est monté de la cinquième division à la Ligue 2, a retrouvé son statut professionnel, et ne l’a depuis plus perdu.

En 2017, le Président définit une nouvelle feuille de route, aujourd’hui en cours de déploiement. Elle prévoit : la reconstruction du Stade Bauer, l’ouverture d’un centre de formation en Seine-Saint-Denis, le développement du football féminin, la stabilisation sportive en Ligue 2 avec un retour en Ligue 1 avant 2024. Ce projet est la seule boussole du Président et de ses équipes, qui entendent mener à bien cette feuille de route.