fbpx
RÉVEIL TARDIF

LORIENT / RED STAR 2-1


Face à des Lorientais réalistes, le Red Star s'incline 2-1. Les Merlus ont pris les devants en première mi-temps avant de voir revenir des vestiaires un Red Star bien plus entreprenant. Les deux buts lorientais ont été inscrits dans la première demie-heure. Demba Camara a lui signé sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs dans les toutes dernières minutes de jeu. Prochain rendez-vous vendredi prochain au stade Pierre Brisson pour la réception de Valenciennes.

Les Audoniens ont d’abord la possession et tentent de construire en s’approchant déjà du camp adverse. Mais les locaux reprennent vite leurs droits et n’hésitent pas à inquiéter Douchez plusieurs fois. Les efforts du FCL paient et Pierre-Yves Hamel, le meilleur buteur lorientais, ouvre le score du plat du pied, servi au deuxième poteau par Jimmy Cabot (11′). Surpris, le Red Star tente de se reprendre avec Oussama Abdeldjelil, lancé par Loïc Lapoussin mais sa frappe ne trouve pas le cadre. Un quart d’heure plus tard, Fabien Lemoine double la mise avec une lourde frappe de trente mètres, qui trompe Douchez (27′). Les Merlus sont devant et contrôlent les débats. Le Red Star, sonné, rentre au vestiaire.

De retour sur la pelouse, les hommes de Coach Faruk ne se montrent pas abattus, avec ce travail intéressant de Lapoussin et d’Abdeldjelil qui aurait pu offrir une occasion (46′) ou ce centre de Bagayoko (53′). Plus équilibré que la première période, le second acte voit davantage d’offensives audoniennes. Avant le dernier quart d’heure, Demba Camara est tout proche de pouvoir réduire le score après un bon service de Lapoussin (73′). Preuve de la détermination des Audoniens, le même Camara réduit le score dix minutes plus tard suite à un cafouillage dans la défense adverse et inscrit ainsi son premier but sous ses nouvelles couleurs (82′). Malgré ce réveil tardif, le Red Star se voit freiné dans sa course au maintien. L’Étoile Rouge a l’occasion de se rattraper dès vendredi prochain avec la réception de Valenciennes.

Faruk Hadžibegić : « Sans minimiser le succès de Lorient, je pense qu’on leur a offert la victoire. En première mi-temps, on n’avait pas du tout l’état d’esprit d’une équipe qui se bat pour le maintien. On a peut-être mieux joué en deuxième mi-temps mais ça n’a pas suffit. Maintenant il faut se battre et se reprendre pour la suite du championnat. »