LEGACY

Red Star / Clermont


18 mars 2000, dixième avec trente-sept points, l'Étoile Rouge accueille Clermont, huitième au classement avec cinq points de plus.

Avant la réception de Clermont, l’équipe entraînée par Pierre Repellini et Jean-Luc Girard a disposé de Grenoble 3-1 mais reste sur une défaite à Valenciennes (1-3). Depuis deux saisons, le Red Star joue au stade Marville à la Courneuve.

Article du Parisien

Ce match nul aura pourtant été riche en occasion. Le Red Star démarre en trombe avec Pizzo qui accroche le petit filet (6′), suivi d’une riposte de Clermont seulement une minute plus tard (7′). Le public audonien assiste même à de belles actions avec le retourné acrobatique d’Akiana (21′) et ce coup-franc sec de Vincent Doukantié (23′), qui ne donnent malheureusement rien. Vers la première demi-heure de jeu, Fellahi et Akiana, encore, tentent d’ouvrir le score mais le petit filet puis le poteau les en empêchent.

Après la pause, le Red Star espère un pénalty en sa faveur après une faute sur Fellahi dans la surface clermontoise mais l’arbitre de la rencontre refuse de siffler (47′). Le rythme change et la rencontre voit alors les visiteurs prendre les devants. Les Vert & Blanc repoussent les tentatives, allant même jusqu’à manquer de peu le contre-son-camp par Gas et sa dangereuse tête (64′). Clermont est mis en danger en toute fin de match, sur une occasion du Red Star, Clapson le milieu adverse doit se mettre sur la ligne de ses propres buts pour empêcher l’Étoile Rouge de marquer.

Ce nul (0-0) face à Clermont sera suivi de deux victoires dans deux derbys parisiens : 1-0 face au Paris FC à Montreuil le 24 mars et 2-1 contre le Racing au Stade de France devant 25.000 spectateurs le 28 mars. Le Red Star terminera la saison 1999-2000 à la douzième place à cinq points de Clermont.

Article du Parisien

@Collection Gilles Saillant