fbpx
LEGACY

Red Star / Paris FC


29 janvier 1977. Onzième de Division 2 tout comme son adversaire du jour le Paris FC, le Red Star reçoit son rival et veut prendre sa revanche du match aller.

Avant ce derby francilien, Audoniens et Parisiens occupent la onzième place du classement (sur dix-huit équipes) à égalité parfaite : dix-huit points, pour sept victoires, quatre nuls et huit défaites. Le Red Star reste, lui, sur une défaite à domicile contre l’AS Monaco (2-0), et d’un nul à Cannes (1-1).

Au match aller, les Audoniens s’étaient inclinés au Parc des Princes (1-0) face au Paris FC  en lever de rideau d’une rencontre du Paris SG.

Avant-match de L’Équipe – 29 janvier 1977

Dans ce deuxième derby francilien de la saison, les visiteurs débutent les hostilités en trombe en dominant le premier quart d’heure. Pourtant, c’est le Red Star qui ouvre le score grâce au jeune Benouala qui profite d’une hésitation de la défense du PFC (13′). Les Audoniens, portés par leur public, enchaînent les occasions. Juste avant la pause, les hommes de Roger Lemerre parviennent à doubler la mise. Servi depuis le côté gauche par Pointeau, Lecornu pousse le cuir dans le but de Tignard et fait le break (43′).

Stade de Paris, années 1970 – Gilles Saillant

Mais la tendance s’inverse en seconde période. Le PFC modifie son schéma tactique, et trois minutes seulement après le début de la reprise, les Parisiens réduisent le score par Rabat, servi par Bourgeois le défenseur replacé milieu offensif (48′). Dès lors, tout semble plus compliqué pour le Red Star qui tente tant bien que mal de conserver son avance. L’Audonien Amorfini se démène pour inscrire un troisième but mais Tignard, irréprochable sur sa ligne, s’interpose. Perez, le portier du Red, sauve lui aussi plusieurs fois la mise. mais le PFC réussit en fin de match à égaliser par Maas (78′). Le deuxième et dernier derby francilien de cette saison 1976-1977 s’achève sur une égalité 2-2.

Extrait de Shoot – 30 janvier 1977

Avec ce match nul, le Red Star se retrouve neuvième à neuf points du leader Toulon, à égalité avec le PFC, Toulouse, Cannes, Fontainebleau et Ajaccio. Une semaine plus tard, les Audoniens iront l’emporter sur le terrain de Bourges (2-1) avant de battre Arles (1-0) à Saint-Ouen. Le Red Star terminera le championnat à la neuvième place, à douze points du champion Monaco, après un dernier match à domicile face au Sporting de Toulon dans lequel évoluait un certain Jean Tigana.

@Collection Gilles Saillant