fbpx
À REVOIR

RED STAR / DUNKERQUE 1-2


Face au leader Dunkerque, le Red Star FC s'incline pour la première fois de la saison à domicile. Après avoir été menés, les Audoniens sont pourtant parvenus à égaliser grâce à un but d'Hamadou Karamoko avant que les Nordistes ne prennent l'avantage en seconde période.

Pas de quatrième match sans défaite consécutif pour le Red Star à l’issue de cette quatrième journée de National. Ce soir, face au leader Dunkerque, Vincent Bordot aligne le même onze que celui aligné samedi dernier à Bourg-en-Bresse.

C’est lors des premières minutes de jeu, intensives déjà, que Dunkerque ouvre le score par Bosca, trompant Paul Charruau d’un plat du pied (9′). Les Audoniens, surpris mais pas refroidis, tentent de répliquer et obtiennent une situation quinze minutes plus tard avec Verdier, placé au point de pénalty, mais qui voit sa frappe partir à côté des cages adverses (23′). C’est finalement à la demi-heure de jeu que le Red Star parvient à égaliser, grâce à un but de Karamoko, son premier de la saison, venu récupérer un coup-franc de Yanis Hamache (30′). Les minutes qui précèdent la mi-temps, aussi riches que le début de la rencontre, ne voient pas d’autres buts et les deux formations rentrent au vestiaire dos-à-dos.

La deuxième mi-temps commence fort avec une réponse rapide de Verdier, très affamé, qui à la réception d’un long ballon de Roye frappe depuis l’axe mais le cuir arrive directement dans les gants de Maraval (46′). Les deux camps se disputent la possession jusqu’à ce que Dunkerque parvienne à doubler la mise sur un but de Nathan Bizet à l’heure de jeu (60′). Coach Bordot ajoute une plus-value offensive avec deux changements devant, Camara (63′) et Nzuzi Mata (64′) remplacent Goujon et Sao. Jusqu’au terme de la rencontre, les Audoniens poussent sans relâche pour tenter d’égaliser une seconde fois mais rien n’y fait. L’ultime centre d’Hamache côté gauche ne trouve personne malgré la présence de Baradji et Camara devant la cage adverse. Dunkerque l’emporte 1-2.

La réaction du coach : « Dunkerque l’a mérité. Ils ont mis plus de générosité dans les efforts et dans les duels, contrairement à nous qui avons été trop timides. On se doit d’être plus intelligent dans les situations de jeu. Les autres équipes nous attendent et on ne va pas gagner tous les matches juste parce qu’on s’appelle le Red Star et qu’on joue à Bauer. »