fbpx
GAGNER À BAUER

Avant-match : Red Star / Avranches


Défait à Concarneau la semaine dernière, le Red Star a la volonté de renouer avec le succès ce soir dans son Stade Bauer. Face à une équipe d'Avranches qui n'a plus perdu depuis quatre matches, l'Etoile Rouge tentera d'afficher son meilleur visage.

Avranches, une bombe à retardement

Pour leur cinquième saison consécutive en National, les Bleu et Blanc ont débuté en perdant à Concarneau 2-0 mais ont ensuite enchaîné avec deux victoires et un nul, avant de s’incliner sur leur propre pelouse face à Boulogne le 30 août dernier (1-0). C’est d’ailleurs leur dernière défaite à ce jour puisque les hommes de Gilbert Guérin n’ont plus perdu depuis ce revers et surfent actuellement sur une série de quatre matches sans défaites, donc trois victoires et un nul. Deuxième meilleure défense du championnat, quatrième au classement, c’est un adversaire coriace qui se présentera ce soir à Bauer. La formation de la Manche habituellement en 4-3-3 a signé toutes ses victoires par un but d’écart. Enfin, les coéquipiers de Charles Boateng se montrent davantage entreprenants lorsque le temps s’égrène puisque la majorité de leurs réalisations ont été inscrites en seconde mi-temps.

S’imposer à Bauer

Actuellement douzième du National, le Red Star n’a plus gagné sur sa pelouse mythique,depuis la victoire acquise face au GFC Ajaccio après forfait du club corse lors de la première journée de championnat. Si l’Étoile Rouge propose un bon bilan à l’extérieur, les hommes de Vincent Bordot devront rassembler leur force ce soir face à Avranches pour tenter d’équilibrer la balance et surtout offrir les trois points de la victoire à son public chaud de Bauer.

Pour cette nouvelle rencontre, Vincent Bordot peut compter sur le retour de Said Arab, revenu de blessure. Jeffry Kikanda, le jeune audonien, sera également de la partie.

LES GROUPES :

Red Star : David Oberhauser, Paul Charruau – Jérémy Labor, Jeffry Kikanda, Formose Mendy, Yanis Hamache – Djiman Koukou, Loïc Goujon, Loïc Puyo, Jimmy Roye, Mehdi Chahiri, Said Arab, Mohamed Chemlal – Moussa Sao, Nicolas Verdier, Bachibou Koita.

absents : William Avognan, Yann Mvita, Matias Ferreira, Edson Seidou, Diego Michel, Hamadou Karamoko, Kévin Nzuzi Mata (choix), Sekou Baradji, Emmanuel Bourgaud, Ismael Camara, Matthieu Fontaine (soin).

Avranches : Beuve, Blaichet, Bonenfant, Seance, Danger, Coulibaly, Diallo, Diarra, Boateng, Callegari, Magnon, Lobry, Chere, Bahassa, Herelle, Essende.

Crédit photo : @hermann.click