fbpx
VAILLANTS

NICE / RED STAR 2-1


Pendant 90 minutes, le Red Star aura tenu la comparaison avec l’OGC Nice. Menée 2-0 en première mi-temps, l'Étoile Rouge qui s'est procurée plusieurs occasions n'a jamais levé le pied et a été récompensée de ses efforts en réduisant le score en toute fin de rencontre, sur pénalty, par Yanis Hamache.

Si Nice s’est montré rapidement dangereux (4′, 8′), le Red riposte dans la foulée avec une première grosse occasion signée Mendy ! Au corner, Sao trouve le capitaine qui saute plus haut que tout le monde ! Mais sa tête effleure le montant gauche de Benitez (10′). Peu avant le quart d’heure de jeu, Nice croit ouvrir le score par Dolberg mais celui-ci est signalé hors-jeu (15′). C’est alors que les Aiglons montent crescendo en vitesse et dans la circulation du ballon. Après avoir vu un vrai festival de Sao devant sa défense (23′), Nice parvient à ouvrir le score par Dolberg, qui après avoir récupéré le cuir dans la surface, trompe Oberhauser (26′). Le Red n’a pas le temps de se ressaisir que les locaux doublent la mise quelques minutes plus tard. Ganago, complètement démarqué dans la surface de réparation au second poteau, marque. Oberhauser ne peut rien faire (29′). Tout de suite, les hommes de Bordot cherchent à réduire le score, à l’image de Sao qui, seul devant Benitez, tente un piqué mais ça passe au-dessus des cages niçoises (30′). Après des tentatives de Roye (35′) et Puyo (40′), une deuxième énorme occasion pour le Red survient peu de temps avant la pause ! Sur un cafouillage dans la surface, Mendy qui se trouve à moins d’un mètre de Benitez récupère le cuir ! Il frappe mais le portier niçois s’interpose de tout son corps et repousse le ballon ! Mené, le Red Star retourne au vestiaire.

Les Niçois débutent le second acte en jouant haut et parviennent à inquiéter la défense audonienne avec cette dangereuse talonnade dans la surface signée Dolberg (46′). À l’heure de jeu, le Red Star se montrer de plus en plus entreprenant. L’Étoile Rouge va de l’avant et multiplie les passes en profondeur pour Koïta, venu remplacer Verdier (60′). Au fur et à mesure que le dernier quart d’heure de la rencontre approche, Nice n’attaque plus et les Audoniens tentent eux de trouver une faille en passant sur les ailes. Après une nouvelle passe en profondeur de Hamache pour Koïta, le Red Star se procure une nouvelle occasion ! Sur la gauche, Sao trouve Koïta, encore une fois, qui tente une frappe croisée ! Benitez repousse le cuir et Goujon, à la récupération, tente sa chance mais c’est sifflé hors-jeu (75′). Alors que l’Étoile Rouge cherche à réduire le score, Nice décide pour la première fois depuis de longues minutes d’attaquer et rate de peu le 3-0. Totalement seul, Myziane s’avance vers Oberhauser mais glisse ! Mendy intervient et repousse le cuir ! La réduction du score tant cherchée par le Red arrive enfin, grâce à Danilo auteur d’une main dans sa propre surface. Hamache s’élance, frappe et marque ! Le latéral réduit le score 2-1 (92′). Mais la rencontre s’achève peu après. Le Red Star, infatigable pendant 90 min, s’incline face à Nice et quitte, la tête haute, la compétition.

Vincent Bordot, après la rencontre : « Quand tu joues une Ligue 1 et que tu joues en National, c’est un match de Coupe de France qu’il faut jouer. C’est-à-dire qu’il faut mettre beaucoup d’intensité et de courage parce que tu sais que tu vas être inquiété dans tous les compartiments. En première mi-temps, on a joué bas pour mettre beaucoup d’impact entre les lignes, on se procure tout de même des occasions chaudes mais ils ont réussi à marquer deux fois avant nous. On voulait passer mais maintenant retour à notre objectif principal, qui est la remontée en Ligue 2. »

Prochain match de championnat contre Bourg-en-Bresse vendredi prochain, au Stade Bauer.

Crédit photos : Thomas Jobard