fbpx
CHOCS EN STOCK

Avant-match : Red Star / Pau


Une semaine seulement après avoir affronté le leader du championnat Dunkerque, le Red Star repart au combat contre une autre formation du haut de tableau : Pau deuxième au classement.

CHOCS EN SÉRIE

Dans ce début de deuxième partie de saison, le Red enchaîne les rencontres face aux équipes du haut de tableau : contre le leader Dunkerque la semaine dernière, le second ce soir, et le troisième Villefranche, la semaine prochaine. Dans ce triptyque pour la montée en Ligue 2, le Red Star a une chance de doubler ses concurrents directs. Même si, comme le rappelait justement Vincent Bordot : « la montée en Ligue 2 ne va se jouer au sortir de ces trois matchs là ». Successivement rejoint au score après avoir marqué les premiers contre Bourg et Dunkerque l’Étoile Rouge voudra renouer ce soir avec son efficacité défensive qui lui a permis de signer déjà neuf clean sheet depuis juillet. À noter ce soir, la première convocation pour Hicham Mahou arrivé en prêt de l’OGC Nice il y a une semaine.

PAU MEILLEUR ATTAQUE

Pau avait créé la sensation en huitième de finale de Coupe de France en sortant Bordeaux (3-2 ap) avant de tomber au tour suivant contre le PSG (0-2). Les Palois ont ensuite su parfaitement rebondir en championnat avec une victoire retentissante 7–0 contre Béziers. Ce succès a permis aux joueur de Bruno Irles de prendre la deuxième place du National à deux longueurs du leader Dunkerque. Pourtant face à l’ex-pensionnaire de Ligue 2, le score à la pause ne laissait pas entrevoir un tel scénario, puisque Pau ne menait que d’un but.

LES GROUPES :

Red Star : David Oberhauser, Paul Charruau – Jérémy Labor, Edson Seidou, Hamadou Karamoko, Formose Mendy – Loïc Goujon, Loïc Puyo, Emmanuel Bourgaud, Djiman Koukou, Jimmy Roye – Moussa Sao, Hicham Mahou, Nicolas Verdier, Mehdi Chahiri, Kevin Nzuzi Mata

absents : Yann Mvita, Matias Ferreira, Sekou Baradji, Diego Michel, William Avognan, Ismael Camara, Ousmane Sidibé, Said Arab, Mohamed Chemlal, Yanis Hamache, Matthieu Fontaine, Jeffry Kikanda (choix), Bachibou Koïta (soins)

Pau :  non communiqué

Crédit photo : analogfootball