fbpx
LEARN ENGLISH THROUGH FOOTBALL

Le premier LAB de la saison s’est terminé, l’heure de faire un bilan avec les jeunes qui y ont participé !


Avec l'aide de Foot Locker, 14 jeunes licenciés ont participé à différents ateliers et entrainements avec un accent anglais très prononcé.

Dans une période compliquée où les perspectives d’avenir sont floues, il paraissait évident de marquer le coup pour cette treizième saison du LAB, un premier LAB qui trouve ses origines dans l’association conclue entre le Red Star et Foot Locker.

Permettre aux jeunes de s’évader, leur donner une fenêtre sur le monde et leur ouvrir un voyage vers une autre culture sonnaient comme une évidence pour le club et Foot Locker . Ce LAB a été pensé conjointement entre nos deux entités afin d’apprendre à nos jeunes licenciés, l’anglais de façon ludique et divertissant à travers des jeux et le football. Pour structurer l’atelier, l’Institut Berliz, a aidé le LAB et Foot Locker en construisant des activités adaptées aux niveaux des licenciés.

COMPARE PLAYERS :

La première matinée du LAB LEARN ENGLISH THROUGH FOOTBALL allait leur permettre de faire ce qu’ils font habituellement tous les jours mais dans une autre langue : comparer les meilleurs joueurs de la planète.

Cette exercice préparait de la meilleure des façons la suite de leur programme qui allait rythmer toute la semaine. L’entrainement en anglais, un moyen parfait d’allier leur passion à l’apprentissage de cette langue et de progresser à la fois sportivement et techniquement. Une méthode très efficace pour Rayan « J’ai aimé la bonne ambiance du LAB et les entrainements en anglais qui m’ont permis de progresser et d’apprendre le vocabulaire en anglais lié au foot ! »

Put the mic on :

Si le football est devenu aussi populaire c’est grâce à tous les moments d’intenses émotions qu’il nous a offert, magnifié par les différents commentateurs sportifs. Pour cet exercice, les licenciés ont eu l’honneur de rencontrer l’humoriste anglais Paul Taylor, qui a pris de son temps pour les accompagner. Ce jour-là à Bauer, les jeunes ont donné de la voix pour magnifier la chevauchée fantastique de Maradona ou encore les prouesses de Mahrez. Une activité qui a particulièrement plu à Lucas, « La matinée où l’on a commenté des buts en anglais avec Paul Taylor était surement le moment que j’ai le plus apprécié de la semaine ! » Une semaine aussi instructive qu’amusante pour ce jeune U14 : « Cet exercice et la semaine en général m’ont aidé à progresser et à développer mon vocabulaire en anglais en plus de beaucoup m’amuser. »

Habituellement acteurs du jeu, ils ont pu jouer un autre rôle et se mettre dans la peau de ceux qui décrivent leurs exploits. Des exploits qu’ils avaient hâte de réaliser pour leur deuxième entrainement en anglais l’après-midi.

Dress and Fashion by Foot Locker :

Omniprésent dans notre société, notre apparence est souvent la première impression que l’on renvoie aux autres, un élément essentiel du langage qui peut être très handicapant quand on ne peut pas le verbaliser. Ce troisième jour était destiné à leur faire apprendre le vocabulaire vestimentaire, à réussir à décrire quelqu’un d’autre ou soi-même, parler des choses que l’on aime, de son stylé préféré, bref savoir choisir ses mots pour avoir du flow !

Everything starts with a dream :

Une fois les fondamentaux acquis, l’heure était aux rêves, dans une société de plus en plus changeante, il paraissait important de leur montrer qu’il était possible d’apercevoir un avenir radieux. C’est ce que Redouane Bouchane a pu illustrer avec son casque en réalité virtuelle permettant de faciliter l’apprentissage de l’anglais dès 6 ans.

Originaire de Saint-Ouen, Redouane Bouchane est lauréat des talents des cités 2020. Il a eu la gentillesse de venir à Bauer en leur montrant qu’il était possible de suivre ses rêves et que ce LAB pouvait les aider à y voir plus clair. Un moyen aussi d’asseoir sa confiance en soi et comme le dit si bien Fida « It’s important that I trust myself »
Il était l’heure de formaliser leurs rêves et aspirations que ça soit à l’écrit ou à l’oral. Cependant le droit de rêver n’est pas quelque chose de facile à extérioriser ainsi le faire dans une autre langue aide à libérer la parole, leurs paroles. Tout au long de l’après-midi, chacune et chacun a pu s’exprimer sur ses ressentis et ses envies.

Speak Louder

Après une semaine intense, qui a poussé les jeunes hors de leur zone de confort, à s’exprimer dans une langue différente. Il était l’heure de regrouper toutes leurs connaissances et leur laisser prendre les commandes.

Ils étaient libres de parler de leurs intérêts, les sujets qu’ils considéraient importants pour l’avenir. En discuter pour ensuite le montrer au monde entier, voilà l’héritage de ce LAB. Faire découvrir une nouvelle langue, créer des jeux ludiques afin d’apprendre en s’amusant, ouvrir son esprit, être curieux et enfin prendre la parole sur des sujets importants. Une belle manière de conclure ce LAB qui a particulièrement marqué l’esprit des jeunes notamment celui de Mariane : « Ce que j’ai aimé, c’est l’esprit collectif de ce LAB, au début on ne se connaissait pas et à la fin j’avais l’impression d’avoir trouvé ma deuxième petite famille »

La fin de journée approchait et il était temps de finir le dernier entrainement de la semaine en anglais, l’heure de se dire au revoir pour Mamady, Sabri, Hillal, Rayan, Lucas, Alexis, Moussa, Ansoumana, Daniel, Darren, Fanta, Fida, Mariane et Marie et de se retrouver quelques mois plus tard, pour la phase deux du LAB avec un voyage à l’étranger si les conditions sanitaires le permettent et de mettre en pratique tout ce qu’ils ont pu apprendre.

Crédits photos : L’écho des Banlieues
Le site de Paul Taylor

Le casque VR de Redouane Bouchane




NOS SOUTIENS