fbpx
CFA / Le débriefing du lundi

Alain Mboma : « Continuer à être solidaire et déterminé »


Comme chaque lundi, retrouvez le débriefing du coach. Ce lundi, Alain Mboma évoque avec nous la courte défaite du Red Star à Balma (0-1) ainsi que le choc de la semaine prochaine face aux Chamois Niortais.

 


Vous avez perdu sur la plus courte des marges à Balma. Quelle est votre analyse du match ?


Elle est assez simple. Les deux équipes étaient de niveau assez équivalent et ont eu des temps forts toutes les deux. On aurait pu marquer tout comme eux. Dans ce genre de match, la première équipe qui marque gagne souvent. J’ai eu la sensation qu’à un moment, le doute est entré dans la tête des joueurs offensifs. Au contraire, Balma possède un attaquant en pleine confiance.

 

C’est la troisième défaite de la saison. êtes-vous  inquiet ?

Non. Je le répète, je serais inquiet si nous n’avions pas d’occasions. Ce n’est pas le cas. Mais je pense qu’il y a des joueurs offensifs à qui j’ai donné des opportunités et pour qui le poids est trop lourd, sur le plan mental. Il faut qu’ils arrivent à se libérer. Pour cela, je pense qu’ils ont besoin d’être accompagnés par d’autres joueurs, plus expérimentés.

 

Comment sentez-vous votre groupe ?


Je veille à ce qu’il reste uni. Evidemment, il y a des réactions d’agacement qui sont logiques, c’est la preuve que les joueurs ont toujours la même envie de gagner. Mais, à Balma, ils se sont battus jusqu’au bout. Je fais toujours attention au moindre signe d’abandon : il n’y en a pas eu dimanche.

 

De nombreux supporters ont fait le déplacement à Balma. Que cela vous-inspire-t-il ?


Un total respect pour ce qu’ils ont fait. Je suis déçu pour eux. Au vu de leur courage et du nombre de kilomètres parcourus, ils méritaient vraiment un résultat positif. Ils nous ont encouragés de bout en bout. C’est vraiment dommage.

 

Sur quoi allez-vous insister à l’entraînement cette semaine ?

En plus du travail athlétique, nous allons beaucoup travailler tactiquement. Notre prochain adversaire est un gros calibre, avec des joueurs très forts individuellement. Il ne faut pas leur laisser d’espaces, et défendre en bloc compact et homogène. Nous devrons nous projeter vite vers l’avant pour être dangereux. Si on les laisse jouer, ils vont nous faire mal.

 

Niort est effectivement un des favoris du groupe. Dans quel état d’esprit allez-vous aborder cette rencontre ? 


Je pense qu’il faut épauler les joueurs dans ces moments-là. C’est le rôle du staff et des joueurs-cadres. Il faut beaucoup se parler, continuer à être solidaire et déterminé. D’ailleurs, les joueurs ont beaucoup discutés à la fin du match à Balma. Après il y a la réalité du match. Dans les conditions actuelles, je pense qu’un match nul face à Niort serait une bonne chose.

 

Propos recueillis par Etienne MARTIN