114 ans !

Le Red Star fête son anniversaire !

12 mars 1897, Jules et Modeste Rimet déposent officiellement les statuts du Red Star Club auprès de l’Union des Sociétés Françaises de Sport Athlétique. 12 mars 2011, le Red Star FC 93 affronte Poissy dans le cadre de la vingt-troisième journée de CFA. Entre ces deux dates, une histoire riche, glorieuse et mouvementée ; celle d’un club qui n’a jamais disparu en dépit des secousses subies et qui a su acquérir au fil des années la sagesse des centenaires. Hommage-anniversaire au club audonien sous la forme d’un portrait chinois.

Si c’était un trophée, la Coupe de France
Vainqueur à cinq reprises de la Vieille Dame du football français, le Red Star est un enfant de la Coupe. Crée vingt ans avant la première édition de 1917, les Vert et Blanc se sont immédiatement illustrés dans cette compétition en la remportant trois fois consécutivement entre 1921 et 1923 ! Si l’on ajoute à ces succès ceux acquis en 1928 et 1942, le Red Star présente à ce jour le quatrième plus beau palmarès de l’histoire (cinq victoires), seuls Saint-Etienne, le Paris Saint-Germain et Marseille ont été capables de le devancer !

Si c’était une qualité, la passion
Qu’importe le temps qui passe, quand perdure la passion. S’il y en a une qui n’a jamais quitté Bauer, c’est elle. La passion d’un public fidèle et fervent, toujours prompt à soutenir ses couleurs même aux heures les plus difficiles. Ils étaient 1500 contre Meaux alors que le Red évoluait en DH (2004/2005), plus de 48 000 au Stade de France contre Saint-Etienne alors en D2 (1998/1999). Le peuple Vert et Blanc n’a jamais lâché son équipe. Depuis cent quatorze ans, le Red peut compter chaque week-end sur ses supporters.

Si c’était un chiffre, le 93
Comme celui du département de Seine-Saint-Denis auquel le club de Saint-Ouen est très lié. Témoin de cet attachement très fort, la décision prise en 1984 d’ajouter ce numéro au nom du club (l’AS Red Star devient AS Red Star 93). Lors du dernier changement de nom en 2003, le club est devenu le Red Star FC 93, les appellations changent mais le 93 reste.

Si c’était un animal mythologique, le phénix  
Depuis cent quatorze ans, rien n’a pu abattre le Red Star. Ni les épreuves, ni les faillites, ni les intrigues, rien. Le club s’en est sorti à chaque fois, renaissant de ses cendres comme cet oiseau légendaire. Le Red Star a ressuscité à chaque fois. Le mythe mentionne que le phénix avait une espérance de vie d’environ cinq cents ans, une bonne nouvelle pour le Red Star dont les aventures ne font peut-être que commencer !

Si c’était une période historique, la Renaissance ?   
Descendu jusqu’en DH, le Red Star a depuis entamé une opération remontée vers les sommets. Aujourd’hui en CFA, le club s’appuie sur un projet qui doit le mener en D2 d’ici à 2015. Ses grandes ambitions, les leçons tirées de son passé, la volonté d’ancrer le club dans son environnement géographique et social, au cœur de la ville de Saint-Ouen. Autant d’éléments qui rappellent cette belle époque de l’Histoire où les hommes se sont remis à croire en eux.

François-Xavier Valentin