fbpx
Le Red Star qu’on aime !

Compte-rendu / Red Star – Luzenac : 4-2

Quel match ! Après avoir été malmenés en première période par Luzenac, les Audoniens ont complètement inversé la tendance pour s’imposer finalement 4-2 !

Autour du match
Le célèbre adage « jamais deux sans trois » a été respecté. Pour la troisième fois cette saison, les caméras de Ma Chaîne Sport ont porté bonheur aux joueurs audoniens. Après Amiens (1-0) et le GFC Ajaccio (2-1), les partenaires de Samuel Allegro ont dominé le leader du championnat, Luzenac (4-2).

Le match des Audoniens
Tout simplement renversant ! Il y a des matches, des scénarii, des ambiances qui restent en mémoire. Et les Audoniens n’en finissent pas de surprendre. Menés et malmenés en première période par le leader du championnat, Luzenac, les joueurs de Sébastien Robert ont tout simplement renversé le cours d’une rencontre bien mal engagée. Car après un début de rencontre équilibré et rythmé, les joueurs de Christophe Pelissier prenaient l’ascendant. Pressing haut et jeu sur les côtés, les Luzenaciens ouvraient logiquement le score par l’intenable Ech-Chergui peu après la demi-heure de jeu (0-1, 36ème). La bataille du milieu était remportée par les partenaires de Nicolas Dieuze. "Luzenac nous a fait reculer, jugeait Sébastien Robert, le technicien audonien. Ils gagnaient beaucoup plus de duels que nous et on subissait le jeu dans les couloirs. On a rectifié le tir à la mi-temps." Une pause qui allait tout changer. Dès le retour des vestiaires, Florian Makhedjouf permettait à son équipe d’égaliser après un corner mal dégagé (1-1, 52ème). Le Red Star était de retour. Une fois encore sur corner, et d’une tête, Yong-Jae Lee donnait l’avantage aux Audoniens (2-1, 66ème). S’en est suivi vingt minutes de folie. Lee, encore lui, s’offrait un doublé au terme d’une très belle action collective, initiée par Julien Ielsch (3-1, 72ème). Mais sur le coup d’envoi, Derouard, d’un maître coup franc déposé dans la lucarne de Vincent Planté, redonnait espoir aux Ariégeois (3-2, 73ème). Sûrs de leurs forces, les partenaires de Samuel Allegro tenaient et aggravaient le score grâce au huitième but de Gaëtan Laborde, bien servi par Lee (4-2, 84ème). "On a su se dire les choses de manière intelligente en apportant des corrections tactiques, soulignait Sébastien Robert. On a vu un autre visage. On est généreux, on travaille beaucoup sur le plan offensif et tout le monde a été récompensé." Dans un Bauer des grands soirs, le Red Star s’offre un succès de prestige face au leader. Une victoire qui permet à l’Étoile Rouge de conforter sa place dans la première partie du classement. Avant les derniers matches de demain soir, les Audoniens pointent en septième position avec trente-deux points au compteur, onze unités d'avance sur Luçon, défait à Fréjus Saint-Raphaël (2-1). Les joueurs pouvaient communier avec leurs supporters.

L’adversaire
Luzenac n’a pas tenu. Parfaitement lancés en première période grâce notamment à un milieu de terrain dominateur, les Luzenaciens se sont heurtés au réveil des Audoniens. Un réveil fatal. Bousculés, les joueurs de Christophe Pelissier n’ont pas su trouver la clé pour contrer et contenir les assauts des Redstarmen. Avant le déplacement d’Orléans sur la pelouse de Bourg-Péronnas, Luzenac reste leader avec un point d’avance.

Le tournant du match
52' : Makhedjouf égalise !
Après un corner, le ballon est dégagé une première fois par la défense du LAP. Le ballon revient sur Makhedjouf à l'entrée de la surface sur la gauche et le milieu audonien effectue une reprise avec un rebond qui trompe Westberg ! Le Red Star revient !

La réaction
Ludovic Fardin : "C’est une deuxième mi-temps extraordinaire ! Quatre buts en une mi-temps, on ne l’a jamais fait. En première période, on n’existait pas. La pause nous a servi d’électrochoc. On est revenu avec un autre état d’esprit et surtout on marque vite, ce qui permet de ne pas douter et de se remettre tout de suite dans le match."

Loïc Revol
Crédit photo : Panoramic