fbpx
Le Red Star, fournisseur d’émotions !

Compte-rendu / Red Star – Le Poiré-sur-Vie : 2-1

Le Red Star poursuit sa série ! Les Audoniens se sont imposés 2-1 à domicile face au Poiré-sur-Vie, signant un cinquième match consécutif sans défaite.

Autour du match
Un match et des retrouvailles. Kévin Lefaix et Romuald Marie ont retrouvé le club du Poiré-sur-Vie qu’ils connaissent puisqu’ils évoluaient ensemble la saison dernière sous les couleurs vendéennes.

Le match des Audoniens
Décidemment, le Red Star aime les sensations fortes ! Car tout avait pourtant bien commencé. Peu avant la pause, Kévin Lefaix coupait parfaitement un centre de Laborde pour ouvrir le score (1-0, 38’). Un but en forme de récompense. "On fait une première période, on a eu la maitrise du jeu. On a eu beaucoup de centres, des situations, mais on ne met qu’un but, appuie Sébastien Robert, l’entraîneur audonien. C’est le problème de l’efficacité." Les Vert et Blanc faisait la différence dès la début de la seconde période. Gaëtan Laborde récupérait une reprise écrasée de Romuald Marie pour trouver la lucarne opposée de Mermillod (2-0, 54’). Le plus dur était fait pouvait-on alors penser. Mais le match était loin d’être fini. Une fois encore. Dix minutes plus tard, Kévin Lefaix était mis en échec par son ancien partenaire à l’US Orléans, Mermillod sur un penalty obtenu par Lee (63’). "On met un beau deuxième but, on a l’occasion de tuer le match, l’adversaire y croit du coup, regrette le technicien audonien. On a fait beaucoup d’efforts pendent une heure, on a subi sur la fin de match. Heureusement que Bobby Allain nous sauve la mise sur la dernière action, il faut le féliciter !" Le Poiré réagissait dans un premier temps par Lusinga qui réduisait le score juste avant les arrêts de jeu (2-1, 89’). La fin de rencontre devenait crispante, angoissante. Mais Bobby Allain endossait alors le rôle de héros en réalisant une parade aussi décisive que magnifique après l’enchaînement de Gbohou (91’). Le coup de sifflet final était libérateur. Bauer laissait exploser sa joie et le faisait entendre. Une fois encore, les partenaires de Samuel Allegro procuraient un match à émotions, une marque de fabrique cette saison. Et Bauer le lui a bien rendu, à l’image de la communion entre les joueurs et leurs supporters. Les Redstarmen enchaînent ainsi un cinquième match sans défaite (trois victoires et deux nuls),  comptent au soir de la vingt-huitième journée quarante-trois points et occupent la quatrième place, le meilleur classement depuis le retour en National en 2011.

L’adversaire
Une réaction sans doute tardive. Après avoir subi les assauts des Audoniens, les Genôts ont su se reprendre. Profitant de l’arrêt sur le penalty de Mermillod face à Kévin Lefaix, les joueurs d’Oswald Tanchot reprenaient le dessus et Lusinga concrétisait cet ascendant. La suite est connue. Les Vendéens retombent à la quatorzième position avec trente-deux points et conservent leurs deux points d’avance sur Colomiers, défait par Dunkerque (2 – 1).

Le tournant du match
38' : Lefaix ouvre le score !!!!!!
Sur l'action suivante le Red Star ouvre le score ! A l'entrée de la surface, Tulasne décale à droite Laborde qui centre en première intention à raz de terre et Kévin Lefaix coupe la trajectoire pour ouvrir le score ! Le Red Star mène 1-0 !

La réaction
Samuel Allegro : "C’est logique sur les soixante-dix premières minutes. Et après ce penalty raté, on était moins bien physiquement, on avait beaucoup donné et on était moins bien au milieu de terrain. Le Poiré a alors repris le dessus. Sans toujours être dangereux, ils nous ont mis le doute en marquant ce but ce coup de pied arrêté. Cela nous a rappelé les mauvais souvenirs de Dunkerque (après avoir mené 2-0, les Audoniens avaient concédé le match nul 2-2, NDLR). C’est là que l’on voit que l’on a progressé. Je souligne l’arrêt de Bobby Allain. Il a eu peu d’arrêt à faire, mais les grands gardiens savent le faire au bon moment, et Bobby l’a fait. Maintenant ce n’est que du bonus."

Loïc Revol
Crédit photo : Michaël Baucher / Panoramic