fbpx
Le droit d’y croire

Compte-rendu / Red Star – Colomiers : 1-0

Après une première période compliquée où Colomiers a mené les débats, le Red Star parvient à s’imposer sur un but de Gaëtan Laborde au retour des vestiaires. Une victoire précieuse.

Autour du match
Avant-dernière sortie de la saison au Stade Bauer. Et avant la réception de Fréjus le 16 mai prochain, le Red Star reste invaincu à domicile depuis onze matches désormais : sept victoires et quatre nuls.

Le match des Audoniens
Le Red Star a souffert. Le Red Star a été dominé par une belle formation de Colomiers, qui a joué pleinement sa chance. Car en première période, les Columérins maîtrisaient la rencontre. Mais les joueurs de William Prunier buttaient sur un mur nommé Vincent Planté. À plusieurs reprises, le portier audonien sauvait les siens devant Quenet (21’), Ettien (32’) et surtout sortait le penalty de ce même Ettien (40’). À la pause, le Red Star et Colomiers étaient à égalité (0-0). "J’ai envie de dire que c’est un miracle ce soir au Stade Bauer. Colomiers méritait très largement de faire la différence en première période, appuie Sébastien Robert, le technicien audonien. Ils ne l’ont pas fait. On a eu un très grand gardien ce soir, qui est très grand professionnel." Pour son retour après sa blessure à la cuisse, Vincent Planté se montrait décisif. Et au retour des vestiaires, Gaëtan Laborde, d’une sublime reprise de volée (sa treizième réalisation de la saison, NDLR), permettait à l’Étoile Rouge de virer en tête (1-0, 48’). Mais les partenaires de Samuel Allegro souffraient jusqu’au bout à l’image de cette frappe puissante et tendue de Degbo qui venait mourir sur la barre transversale de Vincent Planté (81’). Le Red Star s’est fait peur ce soir. "On a changé en début de deuxième mi-temps. On a décidé de faire un bloc bas et de les prendre en contre. Cela a plutôt bien marché, poursuit l’entraîneur audonien. On a eu la réussite de l’équipe qui n’est pas en bas. Je leur souhaite vraiment de se maintenir car c’est une très belle équipe." Cette courte victoire, mais précieuse, permet aux Vert et Blanc de conforter leur quatrième place avec quarante-six points. Profitant du match nul du GFC Ajaccio à Luzenac (1-1), les joueurs de Sébastien Robert reviennent à cinq points du podium. Et s’offrent ainsi une « finale » la semaine prochaine du côté de l’Ile de Beauté. Le rendez-vous de Mezzavia de vendredi prochain s’annonce comme un sommet de la saison de National.

L’adversaire
Colomiers a affiché un très beau visage. Et les Columérins rentrent, sans doute, en Haute-Garonne avec des regrets. Car les joueurs de William Prunier ont joué, ont très bien joué. Mais les Haut-Garonnais sont tombés sur un Vincent Planté invincible ce soir. Jusqu’au bout ils ont fait trembler les supporters de Bauer avec cette barre de Degbo (81’) ou ces centres et coups francs en fin de match. Le résultat est dur pour Colomiers. L’USC reste quinzième,  premier relégable, avec trente points à quatre points de Boulogne, 

Le tournant du match
48' : La lucarne de Laborde !
Sur le corner qui suit, Gaëtan Laborde reprend de volée le ballon dévié dans un premier temps et trouve la lucarne de Moreau ! Le Red Star mène 1-0 !

La réaction
Vincent Planté : "C’est un match chanceux, on a beaucoup de réussite sur la première période de rentrer au vestiaire sur le score de 0-0… J’ai fait mon boulot et j’ai eu de la réussite aussi. Il y a eu une bonne réaction en deuxième mi-temps. C’est un peu tardif. Mais ce sont trois points de pris, trois points importants."

Loïc Revol
Crédit photo : JB Autissier / Panoramic