fbpx
Une défaite cruelle

Compte-rendu / GFC Ajaccio – Red Star : 2-1

Le Red Star s’incline sur la pelouse de justesse sur la pelouse du GFC Ajaccio (2-1). Malmenés en première période, les Audoniens ont réagi et fait trembler les Corses en deuxième mi-temps.

Autour du match
Avant le coup d’envoi de la rencontre, le championnat de National venait de connaître son deuxième promu pour la Ligue 2 : l’US Orléans. Vainqueurs 2-0 du Paris FC, les Orléanais ont ainsi validé définitivement leur accession.

Le match des Audoniens
La défaite est forcément cruelle. Mais le Red Star peut être fier du visage montré en deuxième période. Car les Audoniens ont affiché deux visages au cours de ce choc, comme souvent cette saison. Malmenés en première période, les partenaires de Samuel Allegro concédaient rapidement l’ouverture du score par François au quart de jeu (1-0, 17ème). Au-delà de l’avantage comptable, les Ajacciens dominaient et contrôlaient le premier acte. Sur son côté Larbi était tout proche de trouver Diedhou après un ballon piqué de Boujedra (35ème). Le Red Star souffrait, ne parvenait pas à conserver le ballon, mais tenait. Le retour des vestiaires aurait pu être fatale aux joueurs de Sébastien Robert puisque Larbi, encore, reprenait un centre de Boujedra qui s’écrasait sur la barre de Vincent Planté avant que celui-ci réalise un arrêt décisif sur la frappe de Fabre sur le ballon qui suivait (49ème). Un tournant pouvait-on penser. Car dix minutes plus tard, Lee, d’une frappe croisée, redonnait espoir aux Vert et Blanc en égalisant (1-1, 59ème). L’Étoile Rouge ne lâchait rien et dominait alors les débats. Kévin Lefaix était même tout proche de donner l’avantage aux siens, mais l’avant-centre buttait sur Maury, le portier corse (73ème). La rencontre s’emballait et le GFC Ajaccio obtenait un penalty trois minutes plus tard que Diedhou transformait (2-1, 76ème). Les joueurs de Sébastien Robert sont revenus trop tard dans la rencontre. Relégués désormais à huit points, les Audoniens savent que le Gazélec s’est rapproché un peu plus d’une accession à l’échelon supérieur. Si la défaite est cruelle, le Red Star a su se construire, avec envie, hargne et talent, un bel avenir.

L’adversaire
Sommet de la saison en National, le choc entre le GFC Ajaccio, troisième, et le Red Star, quatrième, constituait une « finale ». Et grâce à ce succès, le GFC Ajaccio a fait un grand pas vers un retour à l’étage supérieur, un an après l’avoir quitté. Une victoire qui a mis du temps à se dessiner après le retour des Audoniens en seconde période. Ce succès, le onzième à domicile (record de la saison), les joueurs de Thierry Laury comptent désormais sept points d’avance sur Colmar, nouveau quatrième, après sa victoire 2-0 contre Luçon. Avec encore trois rencontres à disputer, les Corses doivent s’imposer au moins à une reprise pour valider définitivement leur remontée.

Le tournant du match
76’ : Diedhou transforme le penalty
Après une percée de M’Madi, Marie laisse son pied et l’arbitre désigne le point de penalty. Frappé par Famara Diedhou, l’attaquant corse prend à contre pied Vincent Planté d’une frappe en force sur la droite. Le GFCA reprend l’avantage 2-1…

Loïc Revol
Crédit photo : Panoramic