fbpx
Un Red à deux visages

Compte-rendu : Le Havre / Red Star

Ce vendredi soir, sur la pelouse du Havre, le Red Star a obtenu un point précieux (1-1) loin de ses bases. Malgré une première période sans éclat, les Vert et Blanc sont parvenus à revenir au score en montrant un autre visage dans le second acte. Une réaction appréciée avant d’affronter Ajaccio dès lundi.

Valeureux à 10 contre 11 contre Clermont, victorieux chez le leader brestois, dominateurs malheureux contre le Stade de Reims… Les Vert et Blanc auront cette fois montré deux visages. Pour débuter face au HAC, Lloyd Palun fait son retour dans le onze de départ. Jérôme Hergault glisse sur le côté gauche. Au milieu, Grégoire Lefebvre est titulaire tout comme Anatole Ngamukol, de retour de suspension, associé en attaque à Abdoulaye Sané. Dans un 4-4-2 en losange, le Red Star tente de rester dans la continuité de ses précédentes prestations. Mais face à un adversaire sans victoire depuis trois mois, l’Étoile Rouge doit faire face. Ferhat (4’) et Chebake (10’) prennent rapidement leur chance. Peu à peu, les locaux prennent le dessus sur une formation audonienne trop timorée. Cependant, sous les yeux de Ronald Zubar, venu encourager ses nouveaux coéquipiers, le Red Star tente de mettre son empreinte sur le match. Avant la demi-heure de jeu, Abdoulaye Sané reprend un ballon de volée et oblige Farnolle à s’interposer (27’). Mais dans la foulée, c’est la douche froide. Sur un centre venu de la gauche, Zinédine Ferhat punit Lembet et les Audoniens d’une tête à bout portant (1-0, 27’). Le Havre mène logiquement au score. De son côté, le Red Star ne parvient pas à trouver la profondeur et met trop rarement les Ciel et Marine en danger. La défense du Red maintient l’écart au tableau d’affichage et rentre au vestiaire menée d’un but.

À la reprise, les Redstarmens réagissent. Et ça tombe bien, les supporters audoniens, pris dans les embouteillages, arrivent au moment du réveil de leur équipe. Un soutien apprécié par les joueurs qui bousculent un peu plus les Havrais dans le jeu. Plus entreprenants et plus tranchants dans leurs interventions, les Audoniens vont trouver la faille par un coup d’éclat de leur attaquant. Sans élan, Anatole Ngamukol déclenche une frappe des 20 mètres qui se loge dans la lucarne. Magnifique ! Le Red est récompensé de ses efforts et égalise (1-1, 70’).

Galvanisée par ce but, l’équipe veut enchaîner. Abdoulaye Sané n’est pas loin d’inscrire le but de l’année sur un ciseau cadré mais repoussé par Farnolle (74’). Cependant, le Red tient à son point et s’applique aussi à bien défendre. Les Vert et Blanc vont connaître un dernier frisson mais l’arbitre refuse le but de Fortes dans les arrêts de jeu. L’Étoile Rouge tient son point, précieux dans la course au maintien. Il faudra maintenant concrétiser contre l’AC Ajaccio dès lundi à Jean Bouin, avec votre soutien, indispensable !  

La réaction de Claude Robin après ce match


Après HAC – Red Star (1-1), réaction de Claude… par HAC

​Maxime Eyrignoux
Crédit Photo : Emmanuel Lelaidier / HAC FOOT