fbpx
LEGACY

Lorient / Red Star


15 mai 1993. Le Red Star restait sur une série de quatre victoires avant d'être défait à domicile par le Stade Rennais (0-2). Pour la dernière journée de Division 2, les Vert et Blanc emmenés par Pierre Repellini se déplacent sur la pelouse du FC Lorient.

Tombeur de Lorient à Saint-Ouen lors de la première journée de championnat (2-0), le Red Star espère l’emporter à nouveau face aux Merlus mais cette fois-ci au Moustoir, lors de la dernière journée du championnat.

Article du Parisien, du 15 mai 1993

Le début du match face au FCL est calme et il n’y a pas grand-chose à signaler. Les défenses des deux camps sont bien organisées et la première mi-temps est tout à fait équilibrée. Il faut attendre le second acte pour voir des buts, avec l’ouverture du score de Michel (52′) pour le Red Star, sur une erreur de Gilles Kerhuiel, pourtant l’un des meilleurs joueurs de la rencontre. Auteur du premier but au stade du Moustoir, Samuel Michel termine cette saison à la deuxième place des buteurs avec dix-sept buts, juste derrière le Rouennais Jean-Pierre Orts (18 buts). Les Lorientais se révoltent et tentent de trouver des failles mais Gilles Bourges, le portier audonien, résiste à tout. Ce n’est qu’en fin de période que le Red Star double la mise par Didier Thimothée, d’un lob sur le gardien lorientais (87′) et s’impose finalement 2-0.

Article du Parisien, du 17 mai 1993

Cette saison 1992-1993 voit le Red Star réaliser un très bon exercice : le club remporte un match sur deux et totalise donc dix-sept victoires sur trente-quatre matches, avec une différence de buts de +17.
L’équipe termine le championnat à une belle quatrième place (derrière Angers, Rennes et Rouen) : son meilleur classement en Division 2 depuis 1976.

Article de L’Équipe, du 17 mai 1993

© Collection Gilles Saillant