fbpx
VRAIE PREMIÈRE

Avant-match : Red Star / Toulon


Une semaine après le premier match de la saison qui s'est finalement transformé en séance d'entraînement dans un Bauer plein, le Red Star reçoit ce soir à 20h le promu toulonnais.

Hasard du calendrier, le Red Star joue une seconde fois en deux journées de championnat à domicile. Une semaine après ce qui aurait du être le premier match de la saison face au GFC Ajaccio, l’Étoile Rouge accueille ce soir un promu du championnat National : le Sporting Club de Toulon. Pour ce rendez-vous, Vincent Bordot a convoqué le même groupe que lors de la première journée, à l’exception de David Oberhauser, arrivé mardi qui remplace Sébastien Rénot, transféré à Troyes en début de semaine.

Lors de sa pré-saison, rythmée par cinq matches amicaux, le Red Star a affronté successivement Quevilly-Rouen, Créteil, le Touquet, Oissel et Chartres, pour un bilan de quatre victoires et un nul. L’entraînement improvisé vendredi dernier sous les yeux des supporters venus en nombre a étendu la préparation des Audoniens qui lanceront définitivement leur saison ce soir.

Le coach audonien précisait hier en conférence de presse : « Toulon est une équipe qui affiche de belles valeurs de solidarité et de combativité. Il ne faudra pas s’imaginer que ce sera un match simple. »  Lors de la première journée de National, le club varois a reçu un ancien pensionnaire de Domino’s Ligue 2, l’AS Béziers, et l’a tenu en échec (0-0).

LES GROUPES :

Red Star : David Oberhauser, Paul Charruau – Matias Ferreira, Jérémy Labor, Hamadou Karamoko, Formose Mendy, Yanis Hamache – Emmanuel Bourgaud, Loïc Goujon, Jimmy Roye, Mehdi Chahiri – Ismael Camara, Moussa Sao, Kevin Nzuzi Mata, Said Arab, Sekou Baradji

absents : Nicolas Verdier (suspendu), Yann Mvita (non qualifié), William Avognan, Reda Kaddouri, Edson Seidou, Diego Michel, Matthieu Fontaine (reprise),   Sammy Vidal, Jeffry Kikanda (choix).

Toulon : Andréani, Fall, Sahnoune, Ouasfane, Zouaoui, Goncalves, Caumet, Ech-Chergui, Guilavogui, Seye, Delgado, Viviani, Ghrieb, Bayo, Pioton, Barbier.

Crédit photo : Jérémy Gentit