fbpx
RELANCÉS

LAVAL / RED STAR 0-2


Réaliste, le Red Star a pris le meilleur à Laval grâce à deux buts, inscrits respectivement par Baradji en début de rencontre et Mendy à quelques minutes de la fin du match. Avec cette deuxième victoire en trois déplacements, l'Etoile Rouge stoppe la série d'invincibilité du Stade Lavallois, invaincu à domicile depuis dix mois et se relance après trois défaites de rang.

Ce soir sur la pelouse de Laval, le Red Star débute la rencontre en 4-3-3 marqué par le retour de Loïc Goujon, Formose Mendy, Yanis Hamache, et Sekou Baradji à la pointe de l’attaque. Laval donne le rythme dans les premiers instants en s’offrant quelques occasions (6′, 9′) mais c’est le Red Star qui ouvre la marque ! Depuis son côté droit, Moussa Sao s’approche de la surface de réparation adverse repique sur son pied gauche et adresse un centre au second poteau que Sekou Baradji reprend d’une tête déterminée (13′). Abasourdis, les Tangos multiplient les occasions (17′, 19′ et 23′) mais la défense audonienne, solide et bien organisée, repousse tous les dangers. Un peu avant la première demi-heure de jeu, touché à nouveau au visage, Emmanuel Bourgaud se voit contraint de sortir et de céder sa place au jeune Mohamed Chemlal. Laval n’en démord pas et cherche à égaliser, mais les Audoniens, intraitables, conservent leur score jusqu’à la mi-temps (27′, 31′, 35, 41′). Ces derniers sont même tout proches de faire le break par Chahiri, si Escales n’avait pas sorti le cuir d’une belle claquette (43′).

Le second acte débute : Laval semble manquer de sérénité dans le secteur défensif et permet aux hommes de Vincent Bordot de mieux s’organiser. Les occasions fusent du côté de Laval mais sans succès, le Red Star ayant réponse à tout (48′, 53′, 58′, 60′). Derrière la défense audonienne, Paul Charruau le dernier rempart réalise un match complet en réussissant à garder sa cage intacte (63′, puis 70′, 72′). Solide, l’Etoile Rouge en profite pour chercher le break, comme Chahiri à nouveau avec cette frappe à ras de terre qui vient terminer sa course folle à côté des montants d’Escales (67′). A moins d’un quart d’heure de la fin, le Red parvient à doubler la mise grâce à son capitaine, Formose Mendy. Sur un coup-franc tiré par Chahiri, le défenseur reprend d’une tête et trompe à son tour le portier de Laval (78′). Le Red Star l’emporte et se relance après trois défaites consécutives.

La réaction du coach : « Cette victoire fait du bien au moral. On gagne à l’extérieur, maintenant il faut gagner chez nous. On a la chance d’être poussé par un public incroyable qui nous encourage pendant 90 minutes et il faut que les joueurs aussi participent à la fête. »

Crédit photos : redstar.fr