fbpx
DERBY

Avant-match : Red Star / Créteil


Victorieuse la semaine dernière sur la pelouse de Laval, l'Étoile Rouge reçoit ce soir à Bauer Créteil, pour le derby francilien. Face à des Cristoliens qui surfent sur deux succès de suite, les hommes de Vincent Bordot voudront eux afficher la même détermination que celle vue à Laval.

Trente ans de confrontation, pour un bilan en faveur du Red Star de six victoires, trois nuls et autant de défaites. Ce soir, c’est un nouveau derby qu’abritera le Stade Bauer, pour le compte de la huitième journée de National.

Ex-pensionnaire de Ligue 2, un promu plein d’ambitions

Installé en Ligue 2 plusieurs saisons jusqu’au milieu des années 2000, l’Union sportive Créteil-Lusitanos fait l’ascenseur avant de tomber en National 2 en 2018, un échelon que les Cristoliens n’avait plus connu depuis plus de trente ans. Champion de N2 l’an passé, le promu Créteil continue sur son élan de la fin de saison dernière en démarrant ce nouvel exercice sur les chapeaux de roues avec treize points récoltés en sept journées. Quatrième au classement, emmenés par le noyau dur composé de Stéphane Véron, Jason Buaillon ou encore Yannis Dogo, leur meilleur buteur, les Cristoliens ne sont tombés qu’à deux reprises (sur la plus petite des marges, à Cholet et face à Lyon-Duchère) et ont par la suite enchainé deux victoires consécutives, en inscrivant six buts (3-0 à Quevilly et 3-1 face à Béziers).

Le Red Star en quête d’un deuxième succès de rang

Invaincu lors des trois premières journées, le Red Star a trébuché lors des trois rencontres suivantes, en étant notamment privé de ses cadres Jimmy Roye ou Loïc Goujon. Avant de rebondir vendredi dernier, face à des Tangos invaincus chez eux depuis dix mois. Réalistes, solides, les hommes de Vincent Bordot ont dominé la rencontre en marquant au début et à la fin pour ramener trois points au tableau. Huitième à trois longueurs de Créteil, l’Etoile Rouge ferait une bonne opération en prenant le meilleur sur son adversaire du jour. Pour cela, le Red devra montrer le même visage que celui vu la semaine dernière.

Pour cette quinzième confrontation francilienne, Vincent Bordot retrouve Jimmy Roye, mais sera privé d’Emmanuel Bourgaud blessé. À noter la première présence de Loïc Puyo, l’une des trois dernières recrues.

LES GROUPES :

Red Star : David Oberhauser, Paul Charruau –  Jérémy Labor, Hamadou Karamoko, Formose Mendy, Yanis Hamache – Loïc Goujon, Loïc Puyo, Jimmy Roye, Saïd Arab, Mohamed Chemlal, Mehdi Chahiri – Moussa Sao, Sekou Baradji, Kévin Nzuzi Mata, Nicolas Verdier.  

absents : William Avognan, Yann Mvita, Matias Ferreira, Matthieu Fontaine, Edson Seidou, Reda Kaddouri, Jeffry Kikanda, Sammy Vidal, Djiman Koukou, Bachibou Koita, Ismael Camara (choix), Emmanuel Bourgaud, Diego Michel (soin).

Créteil : Mandanda, Veron – Belkouche, Dauchy, De Taddeo, Fofana Y, Pardal, Pelletier – Baal, Buaillon, Nsele, Pereira – Bouhmidi, Diarra, Dogo, Habbas

Crédit photo : Icon sport