Les Red Star – Le Havre

La longue histoire des confrontations entre le Red Star et Le Havre


Naissance du Havre AC : 1872. Naissance du Red Star : 1897. 138 ans pour l'un, 113 ans pour l'autre. Le match de samedi comportera donc un parfum d'antan. Même s'il s'agit de la réserve, l'écusson brodé sur le maillot des Ciel et Marine sera celui du club doyen du football français. Le Red Star a reçu ce club historique à dix-huit reprises pour des matches de championnat. Redstar.fr vous propose un petit retour sur quelques-unes des oppositions les plus marquantes.

1933 : une première spectaculaire
Les championnats professionnels sont tout juste créés que le Red Star et le Havre s’affrontent déjà. Le Red Star est professionnel depuis la saison précédente (1932/1933) quand Le Havre AC, d’abord réticent à cette idée, accepte d’adopter ce nouveau statut. Comptant parmi eux des internationaux comme Alex Thépot, Jacques Mairesse, Augustin Chantrel, Paul Poirier ou encore Fred Aston, les Audoniens infligèrent un sévère sept buts à un aux Normands. Impressionnants tout au long de la saison (deuxième meilleure attaque et meilleure défense), le titre de champion de la Division II Nord revint logiquement à l’équipe audonienne !

1941 : jouer malgré la guerre
L’occupation allemande complique beaucoup la tenue des matches de football dans le début des années 40. Le football est soumis aux restrictions de la guerre : la durée des matches passe de 90 à 80 minutes. Le stade de la rue de la Chapelle (ancien nom de la rue du docteur Bauer) est une forteresse imprenable et le Red Star, mené par ses internationaux Darui, Roessler ou encore Simonyi (notre photo) restera invaincu à domicile durant toute la saison 1941/1942. Les Havrais subiront eux aussi la loi des Audoniens, s’inclinant quatre buts à un en terre francilienne. Les quelques 12 000 spectateurs du match purent ainsi oublier le temps d’un match de football, la grisaille de leur quotidien et les angoisses de  la guerre.

22 décembre 1957 : première victoire havraise sur les terres du Red Star
Les Havrais doivent attendre leur neuvième déplacement à Saint-Ouen pour l’emporter enfin en terre audonienne. Cette victoire trois buts à un annonce déjà le renouveau d’un club qui retrouvera l’élite du football hexagonal dès la saison suivante. En 1959, deux ans à peine après cette première, le Havre AC remporte la seule Coupe de France de son histoire.

4 mai 1991 : la revanche de 1933
Score final : 0-6. Les joueurs audoniens rentrent la tête basse au vestiaire. Le Havre, déjà assuré de la montée, vient de corriger les Audoniens sur leurs terres, en signe de revanche de la déculottée infligée à leurs aînés 58 ans auparavant. Ce match reste à ce jour la plus large victoire havraise à l’extérieur. Cette défaite des Vert et Blanc s’inscrivait quant à elle dans une série de résultats défavorables lors des matches retour : 17 matches, 1 seule victoire et 11 matches nuls ! Un match à ranger dans le placard des mauvais souvenirs !

Les années 2000 : place à la réserve
Le Red n’a depuis accueilli le Havre que pour le compte du CFA2 et du CFA, respectivement les 3 septembre 2005 (2-0) et 11 octobre 2008 (1-1). Ils retrouvent la réserve normande qu’ils avaient battu le 27 août 1988 (2-0) en troisième division. Ce samedi, les audoniens chercheront à nouveau à vaincre les Ciel et Marine, pour s’autoriser à penser jouer le haut du tableau et pourquoi pas accueillir bientôt les Ciel et Marine dans une rencontre de deuxième, et même, de première division.

Les Red Star – Le Havre en chiffres : avantage Red Star
10 victoires du Red Star
5 matches nuls
3 victoires du Havre AC
31 buts marqués le Red Star
22 buts marqués par le Havre AC
Lors de quatre des cinq titres du HAC en deuxième division, le Red Star était dans sa poule.