fbpx
Octobre en chiffres

Le mois des Audoniens

Le mois d’octobre se referme. Trente et un jours, une heure en plus et quelques degrés de perdus.  Pour les Audoniens, ce dixième mois du calendrier aura  été encourageant dans sa première quinzaine mais beaucoup plus poussif dans la deuxième. Le point en chiffres.

0… comme le nombre de buts encaissés à Bauer au mois d’octobre. Une habitude à conserver pour les Redstarmen qui n’ont été pris à défaut qu’à une seule reprise sur leurs terres (contre Bourg-Péronnas (0-1)).

2… comme le nombre de joueurs audoniens retenus en sélection de Martinique. Ludovic Fardin et Cédric Sabin ont participé à la qualification de leur île pour la Coupe des Caraîbes. L’attaquant audonien s’offrant même un doublé contre Porto Rico.

4… comme le nombre de joueurs à avoir inscrit leur premier but en compétition officielle sous les couleurs audoniennes  ce mois-ci. Franck Queudrue et Mickaël Cerielo contre Cherbourg avaient ouvert le bal avant qu’Amine Oudrhiri et Baidy Sall en coupe de France ne prennent le relais. Une première qui en appelle d’autres !

9…  comme la place occupée par les Vert et Blanc au classement à l’issue du mois d’octobre. Un classement correct mais qui aurait pu être plus élevé encore sans les contre-performances à l’extérieur (l’Etoile Rouge est troisième à domicile).

10… comme le nombre d’années depuis lequel le Red Star n’avait pas encaissé cinq buts en une rencontre de championnat. C’est arrivé à Boulogne-sur-Mer, c’était déjà arrivé à Saint-Quentin  déjà au nord de Paris et déjà en octobre (26 octobre 2002, 5-3).

13… comme le classement au Fair-Play du Red Star. Malgré un nombre de cartons jaunes relativement faibles (seize, ce qui en fait l’équipe la moins avertie après Carquefou et le PFC), l’Etoile Rouge paye ses deux exclusions.

21,8 … comme la moyenne d’âge des remplaçants audoniens à Fleury. Entre Durbant (20 ans), Fernandes et Ba (21 ans), Farès (23 ans)

23… comme le total de buts inscrits sous les couleurs audoniennes par Cédric Sabin. Avec dix buts en 2001-2002, sept en 2010-2011, deux l’an dernier et déjà quatre cette saison, le grand attaquant espère bien faire encore progresser son compteur après sa dernière réalisation début octobre contre Cherbourg.

François-Xavier Valentin