fbpx
A vous de jouer !

Avant-match / Red Star - Paris FC

Quelle plus belle occasion qu’un derby pour se relancer en championnat ? A la peine ces derniers temps, les Audoniens ont l’opportunité de se reprendre contre leurs voisins du Paris FC. Jamais perdante depuis un quart de siècle (1978) face à cet adversaire, l’Etoile Rouge veut conserver ses bonnes habitudes et remonter au classement. Présentation.

Les enjeux de la rencontre

Qu’est-ce qu’un derby sinon un match dont on se souvient mieux ? Qui du côté de Saint-Ouen a oublié la victoire du PFC à Bauer (0-1) en 1978, ce but dont personne ne sait s’il en était vraiment un, cette atmosphère et ce parfum ? Comment ne pas se rappeler du triomphe des Vert et Blanc à Charléty un soir de septembre 2011, ces quatre buts et la joie bruyante des Redstarmen ? Les hommes de Vincent Doukantie savent qu’une victoire les installerait durablement dans la mémoire de leurs supporters. Avec un groupe a priori au complet où seul Sabin est absent certain (suspendu) et où Dieye, de retour de suspension, postule à une place dans les seize, le Red Star veut se remettre à gagner. Janvier et Février ont été des mois d’équilibre (3V, 1N, 3D), Mars doit être celui de la relance. Pour le club audonien, il faudra vaincre un PFC loin d’avoir dit son dernier mot.

L’adversaire

Le Paris FC tente une reconstruction express. Les arrivées de Jacques Santini au poste de manager général, celle de Gaston Diamé sur le banc et les renforts de joueurs d’expérience (Niflore, Ogier, Germany, Roufosse) sont censés éviter la chute du club en CFA. Avec un nul et une victoire lors des deux dernières rencontres, l’hémorragie a été stoppée et l’élan retrouvé. Pour les hommes de la Porte de Montreuil, ce derby est une des dernières chances d’y croire. Victoire impérative donc. 

La confrontation marquante : 15 septembre 2011

Le Red Star n’a plus perdu contre son voisin depuis vingt-cinq ans. Les deux dernières confrontations (à l’aller et au retour la saison dernière) s’étaient soldées par des matches nuls (0-0) relativement fermés. Il faut remonter au 15 septembre 2011 pour trouver trace d’un vainqueur. Un vainqueur éclatant. Ce soir-là, sur la pelouse de Charléty, l’Etoile Rouge s’offrait un récital. Quatre buts marqués, zéro encaissé et un retour à Saint-Ouen la tête haute. 

Le chiffre de la rencontre : 11

Egalité avec le onzième, le Red Star voudra à tout prix éviter une onzième défaite en championnat cette saison face au Paris FC champion des matches nuls (déjà… onze). En onze confrontations, le bilan est pour l’instant équilibré (3V,  4N, 4D pour le Red). Le onze de Saint-Ouen aura en tout cas bien besoin de son…douzième homme vendredi.

François-Xavier Valentin

Crédit photo : Drella Forever