fbpx
Red Star Story : Red Star – Amiens

Retour dans les années 90

Vendredi à partir de 20h30, le Red Star accueille Amiens lors de la septième journée. Les deux clubs, tous deux centenaires, partagent ainsi une longue histoire. Au cours des années 1990, ils se sont affrontés en deuxième division. Retour sur deux rencontres qui ont marqué cette décennie.

Samedi 11 mars 1995 : Le retournement !
Le Red Star et Amiens se retrouvent lors de la saison 1994-1995. Le match retour se déroule au stade Moulonguet pour le compte de la trente et unième journée de deuxième division, que l’on appelait à l’époque Super D2. Un championnat qui comportait vingt-deux équipes et quarante-deux journées. Avant cette rencontre, l’Etoile Rouge pointe en cinquième position avec cinquante-trois points, alors que les Picards se classent neuvièmes avec quarante-trois points. Un face-à-face complètement fou allait alors avoir lieu. Dès la neuvième minute de jeu, l’avant-centre, Guilhermo Mauricio, lance les hostilités en ouvrant le score pour les Audoniens (1-0). Mais chez eux, poussés par leur public, les Amiénois ne tardent pas à réagir. Dix minutes plus tard, ils reviennent à égalité par Pierre Deblock (1-1, 20ème). Dans la foulée, Lokuli double la mise et permet à l’ASC de prendre l’avantage (1-2, 22ème). Ce même Lokuli inscrit son deuxième but personnel peu avant l’heure de jeu. Amiens prend alors le large (1-3, 58ème). Mais les Audoniens ont du caractère et du répondant. Car dans la minute qui suit, Jean-Luc Girard permet aux Franciliens de revenir à 2-3. Les Redstarmen poussent et sont récompensés à un quart d’heure du terme de la rencontre en égalisant par Didier Thimothée (3-3). Les deux formations semblent se diriger vers un match nul. Mais dans les arrêts de jeu, Samuel Boutal délivre ses partenaires et permet au Red Star de s’imposer 4-3 ! Une rencontre héroïque. Ce succès permet à l’Etoile Rouge de grimper à la quatrième place du classement avec cinquante-six points, à sept points du leader de l’époque, Guingamp. A l’issue du championnat, les Audoniens terminent sixièmes avec soixante-dix points.

Samedi 12 août 1995 : La première place en prime !
Quelques semaines après l’incroyable retournement de situation, les deux équipes s’affrontent à nouveau. Amiens accueille le Red Star pour la sixième journée du championnat de deuxième division 1995-1996. L’Etoile Rouge se présente sur la pelouse du stade Moulonguet en étant encore invaincue, avec trois victoires et deux matches nuls. Les Audoniens, avec onze points, sont devancés par Caen (à la différence de buts) et Perpignan, de deux points. Autrement dit, une victoire francilienne conjuguée à une contre-performance de Perpignan et de Caen, et le Red Star s’emparerait de la première place. Une motivation toute trouvée. Très vite, les Audoniens prennent l’ascendant. La domination du Red Star est récompensée par l’ouverture du score de Jean-Marc Authié au quart d’heure de jeu (1-0). La rencontre se tend. Trois joueurs amiénois sont expulsés en seconde période, le gardien Wantz, Taine et Pirès, pour un joueur francilien : Giraudo. A deux minutes du terme de la rencontre, Jean-Luc Girard, scelle le sort du match en doublant la mise pour l’Etoile Rouge. Grâce à ce succès, les joueurs de Pierre Repellini s’emparent du fauteuil de leader à la différence de buts, puisque dans le même temps Caen s’est imposé 1-0 face à Nancy et Perpignan a été dominé sur son terrain par l’Olympique de Marseille 2-0. Une première place de courte durée, puisque une semaine plus tard, après un match nul face à Perpignan (0-0), Caen passe devant les Franciliens suite à une victoire 1-0 face au Stade Poitevin. Malgré cet excellent départ, l’Etoile Rouge termine la saison septième avec soixante et un points.

Loic Revol
Crédit photo : Gilles Saillant