fbpx
Zoom sur la 13e journée

Présentation de la journée de National

Alors que le Red Star accueille Dunkerque pour la treizième journée de championnat, de nombreuses affiches sont au programme dont le choc, Fréjus Saint-Raphaël – Bourg-Péronnas.

Présentation de la 13e journée
Les deux leaders du National sont en déplacement ce vendredi. Invaincu depuis le début du championnat, le GFC Ajaccio a chuté pour la première fois lors de la précédente journée sur sa pelouse face à Boulogne (1-0). Les Corses se rendent chez le promu Haut-Garonnais, Colomiers, prochain adversaire des Audoniens vendredi 29 novembre prochain. De son côté, Orléans qui a profité du revers des Gaziers pour recoller en tête du classement, se déplace au stade de La Meineau pour affronter Strasbourg.

C’est l’affiche de la treizième journée. Depuis sa défaite à domicile face au Paris FC (1-0, le 7 septembre dernier), Fréjus Saint-Raphaël n’a plus perdu : sept matches sans défaite dont cinq victoires et deux nuls. Les Varois, quatrièmes à un point du podium, espèrent profiter de la réception de Bourg-Péronnas pour y accéder. Mais les Bressans (cinquièmes), invaincus depuis cinq rencontres, peuvent également monter sur le podium en cas de victoire. Une troisième place occupée pour le moment par Luzenac. Les Ariégeois qui comptent vingt-deux points se déplacent à Boulogne (sixième) qui a été la première formation à faire tomber le GFC cette saison.

Défait sur sa pelouse lors de la précédente journée par l’Etoile Rouge, le Poiré-sur-Vie, lanterne rouge, se rend à Uzès Pont du Gard pour tenter de décrocher sa première victoire de la saison. Mais les Gardois (toujours avec un match en moins) peuvent sortir de la zone rouge en cas de succès.

Programme de la 13e journée
A partir de 19h :
Uzès Pont du Gard – Le Poiré-sur-Vie
A partir de 20h :
Fréjus Saint-Raphaël – Bourg-Péronnas
Boulogne – Luzenac
Colomiers – GFC Ajaccio
Luçon – Amiens
Strasbourg – Orléans
Paris FC – Carquefou
Red Star – Dunkerque
Vannes – Colmar

Classement National 2013-2014 en cliquant ici.

Loïc Revol
Crédit photo : Panoramic