fbpx
Un réveil trop tardif

Compte-rendu / Fréjus Saint-Raphaël – Red Star : 3-2

Malgré un réveil dans les vingt dernières minutes, le Red Star s’incline de justesse 3-2 sur la pelouse de Fréjus Saint-Raphaël.

Autour du match
Vendredi 10 janvier 2014 n’était pas un jour comme un autre. Le directeur sportif du club, Steve Marlet, a fêté ses quarante printemps. Un anniversaire qu’il aurait sans doute voulu victorieux. L’ensemble du Red Star FC lui souhaite un joyeux anniversaire !

Le match des Audoniens
Le Red Star échoue de peu. Mais le Red Star est peut-être passé à côté de son match. En concédant l’ouverture du score dès la quarantième seconde, les Audoniens venaient de prendre un premier coup sur la tête. Les Varois étaient proches de doubler la mise peu après le quart de jeu. Mais Vincent Planté sauvait ses partenaires devant Larbi (17ème). Peu à peu, les joueurs de l’Étoile Rouge relevaient la tête, en passant par les côtés et en utilisant de nombreux centres. Mais le retour des vestiaires était une nouvelle fois fatale aux joueurs de Sébastien Robert. En treize minutes, les Audoniens encaissaient deux buts (50ème et 63ème) et Fréjus Saint-Raphaël menait 3-0. Mais les Redstarmen ont du caractère. Les vingt dernières minutes étaient là pour le rappeler. Gaëtan Laborde inscrivait un doublé (71ème et 88ème), le deuxième en deux journées de championnat (après Uzès). Un réveil qui permettait aux Vert et Blanc de croire en l’exploit. L’exploit d’arracher le point du match nul. Et dans les arrêts de jeu, le banc audonien croyait à l’égalisation après la frappe de Geoffrey Tulasne. Mais celle-ci était repoussée sur sa ligne par un défenseur varois… La balle de match venait de passer.
Invaincus depuis sept matches de championnat, les Audoniens concèdent leur première défaite depuis le 4 octobre face à Colmar (0-1), la sixième de la saison. Les Vert et Blanc restent douzièmes au classement avec deux points d’avance sur Luçon, premier club relégable avec dix-sept points. Les partenaires de Samuel Allegro ont désormais deux semaines pour se relever et préparer au mieux la venue de Vannes au Stade Bauer.

L’adversaire
Marquer un but se fait toujours au bon moment. Mais Fréjus Saint-Raphaël a su cueillir à froid les Audoniens. En inscrivant dès la 40ème seconde de la rencontre le premier but (Ielsch, c.s.c) puis en début de deuxième mi-temps par Loriot (50ème), les Varois ne pouvaient espérer meilleur scénario. Après avoir mené 3-0 suite à la réalisation de Baldé (63ème), les joueurs de Fréjus Saint-Raphaël se sont heurtés à la révolte audonienne. En s’imposant à domicile, les Varois mettent fin à cinq matches sans victoire et remontent ainsi à la cinquième place avec vingt-cinq points.

Le tournant du match
93' : La frappe de Tulasne !
Bien servi par Laborde, Tulasne prend sa chance ! Le gardien est battu mais son défenseur le sauve sur sa ligne ! Quelle occasion pour les Audoniens !

Loïc Revol
Crédit photo : JB Autissier / Panoramic