fbpx
Poursuivre le plaisir

Avant-match : Dunkerque – Red Star

Une semaine après la victoire décrochée face au Poiré-sur-Vie (2-1), le Red Star se déplace dans le Nord pour retrouver Dunkerque. Un face-à-face indécis face à un promu qui réussit son retour en National.

Les enjeux de la rencontre
Habitués à renverser le court des matches, les joueurs de Sébastien Robert ont bien cru vivre la situation inverse la semaine dernière. Car cette fois-ci, les Audoniens n’avaient pas attendu d’être menés au score pour réagir. Face au Poiré-sur-Vie, les partenaires de Samuel Allegro dominaient les débats et réalisaient une prestation convaincante avant de connaître la réaction vendéenne en toute fin de match. Qu’importe, les Vert et Blanc ont su tenir pour décrocher cette précieuse victoire. Car une fois encore, le plaisir aussi bien des joueurs et des supporters de Bauer ainsi que les émotions étaient au rendez-vous. Comme souvent depuis le début de l’année 2014. Un plaisir que les Redstarmen espèrent poursuivre encore un peu sur la pelouse d’un des promus de la saison, l’USL Dunkerque. Un promu, de retour à ce niveau seize ans après, qui réalise une belle saison. Proches du maintien à six journées du terme, les joueurs de Fabien Mercadal ont su construire sur une belle solidité à domicile : les Dunkerquois présentent le cinquième meilleur bilan à domicile avec vingt-six points pris (sept victoires, cinq nuls et deux défaites).

L’adversaire
Dunkerque est de retour en National seize ans après sa dernière apparition, grâce à un parcours exceptionnel en CFA la saison dernière, ponctué par 103 points au compteur, soit le meilleur total des quatre groupes du championnat ! Et le retour est pour le moment prometteur. Les Nordistes ont enchaîné onze rencontres sans la moindre défaite (cinq victoires et six nuls), soit une période d’invincibilité qui a duré du 8 novembre au 28 février ! Les Dunkerquois ont fait un grand pas vers le maintien en s’imposant la semaine dernière à Colomiers (2-1), prenant ainsi neuf points d’avance sur ces mêmes Columérins. Dunkerque pointe donc en neuvième position. Le club nordiste pourra s’appuyer sur de ses atouts majeurs, son attaquant Mouaad Madri. Le Dunkerquois a inscrit huit buts cette saison et s’est montré souvent décisif comme lors de la victoire à domicile face à Carquefou le 28 février dernier en inscrivant le seul but de la rencontre. Ou encore la semaine dernière, où il avait lancé son équipe sur la voie du succès en ouvrant le score à Colomiers.

La confrontation marquante : samedi 16 janvier 2002
Red Star – Dunkerque ou Dunkerque – Red Star étaient des affiches des années 90 en deuxième division (voir Red Star story réalisé avant le match aller en cliquant ici). Le dernier déplacement de l’Étoile Rouge du côté du stade Tribut date du 16 janvier 2002, une époque où les deux formations évoluaient en CFA. Dans le froid nordiste, les Audoniens prenaient le meilleur départ grâce à Sabin dès la vingtième minute de jeu (0-1). Mais après le retour des vestiaires, la physionomie changeait. Les Dunkerquois se montraient beaucoup plus entreprenants et étaient récompensés à vingt minutes du terme grâce à l’égalisation de Bolima (1-1, 71ème). La fin de match devenait intense. Et Robert Gomis au bout du temps additionnel donnait la victoire aux Vert et Blanc (1-2, 95ème).

Le chiffre : 4
Quatre, comme le nombre de points qui séparent les deux formations avant cette vingt-neuvième journée : quarante-trois points pour les Audoniens contre trente-neuf pour les Dunkerquois. Quatre, comme le nombre de victoires pour les Nordistes depuis le début de l’année 2014. Et quatre, comme le classement des joueurs de Sébastien Robert après vingt-huit journées.

Loïc Revol
Crédit photo : Panoramic