fbpx
Faites-nous rêver !

Avant-match : GFC Ajaccio – Red Star

Le Red Star se déplace sur le terrain du troisième du championnat, le GFC Ajaccio. Les Audoniens, quatrièmes à cinq points de leur adversaire à quatre journées du terme de la saison, disputent une véritable affiche sous forme de finale.

Les enjeux de la rencontre
Revenons en arrière. Le 13 décembre dernier à l’occasion de la quinzième journée, le Red Star recevait le GFC Ajaccio (co-leader à l’époque) en tant que relégable. Cinq mois plus tard, ce déplacement en terre corse constitue une « finale » pour le podium. Car aujourd’hui, Ajacciens, troisièmes, et Audoniens, quatrièmes, sont séparés de cinq points. Une situation qui pouvait paraître difficilement envisageable après un début de saison compliqué. Mais les joueurs de Sébastien Robert ont forcé leur destin à force de caractère, d’orgueil mais également de talent. Une conséquence également due aux bons résultats décrochés par les Audoniens depuis le début de la phase retour et de l’année 2014 : huit victoires, trois nuls et deux défaites. Conscients de ce retour au premier plan, les joueurs de l’Étoile Rouge savent d’où ils (re)viennent. Et c’est sans doute là leur plus grande force. Les Vert et Blanc espèrent  poursuivre ce plaisir incroyable. Car cette saison 2013-2014 a, une fois encore, été riche et particulièrement intense en émotions. Le rendez-vous du côté du stade Ange-Casanova constitue un des sommets de la saison de National. Les partenaires de Samuel Allegro peuvent donc écrire une des plus belles pages de l’histoire du club. En cas de succès, les Audoniens resteraient quatrièmes et reviendraient à deux points des Corses, avec trois rencontres encore à disputer. Mais ils s’offriraient une fin de championnat tout simplement palpitante. Et c’est ce rêve que les supporters et joueurs veulent continuer encore à croire. Réponse au coup de sifflet final à 23 heures…

L’adversaire
Le GFC Ajaccio occupe une des trois premières places depuis le début du championnat. Tout sauf une surprise pour cette formation redescendue de Ligue 2 l’été dernier. Une place renforcée et appuyée par ses prestations à domicile puisque les joueurs de Thierry Laurey possèdent tout simplement le deuxième meilleur bilan du championnat à domicile, à égalité avec le leader, Luzenac. Les Corses ont pris trente-trois points sur quarante-cinq possibles à Mezzavia, soit dix victoires, trois nuls et deux nuls.

La confrontation marquante : vendredi 13 avril 2012
Le Red Star s’est déplacé cinq fois du côté du GFC Ajaccio (trois défaites et deux nuls). Le dernier déplacement remonte à la saison 2011-2012. Et très vite, ce sont les Corses qui prenaient les devant grâce à l’ouverture du score de Boeso (8e). Le retour des vestiaires changeait la donne. Avec les entrées de Malfleury et Beziouen, le Red Star revenait. Meilleur buteur audonien, Malfleury se muait en passeur pour Beziouen qui égalisait peu après l’heure de jeu (65e). Le Red Star arrachait un point précieux dans sa course au maintien.

Le chiffre : 5
Les deux formations se sont séparées de cinq points avant le coup d’envoi. Les Audoniens se sont déjà déplacés à cinq reprises du côté de Mezzavia au cours de l’histoire.

Loïc Revol
Crédit photo : Panoramic