fbpx
Le bilan du Red Star

Les chiffres de la saison

La saison 2013/2014 de l’Étoile Rouge en un regard. Pour vous, redstar.fr revient sur quelques chiffres marquant ponctués par une septième place au classement.

0… C’est simple. Lorsque le Red Star a ouvert le score, le Red Star n’a jamais perdu. Une solidité qui s’est produite lors de dix rencontres cette saison.

2…  comme le classement du Red Star au classement du Fair-Play. Après le Poiré-sur-Vie, les Audoniens sont les joueurs les moins avertis du championnat (quarante-cinq cartons jaunes et trois rouges). Ils améliorent leur total de la saison passée où ils s’étaient positionnés neuvième.

4… Le Red Star a renversé quatre fois la situation après avoir encaissé l’ouverture du score. Les joueurs de Sébastien Robert ont gagné au Poiré-sur-Vie (2-1), au Paris FC (3-2), contre Luzenac (4-2) et contre Orléans (2-1).

12… C’est la série (toujours en cours) du Red Star à domicile. Les Audoniens n’ont pas connu la défaite à Bauer depuis douze matchs consécutifs. La dernière défaite remonte au 4 octobre 2013 contre Colmar (0-1). 

24… comme le numéro de Gaëtan Laborde. Auteur de quelques buts époustouflants, le meilleur buteur du club cette saison a inscrit quatorze réalisations en vingt-quatre matchs. Pour ses prestations, il figure dans l’équipe type de l’exercice 2013-2014 composé par les entraîneurs de National.

25… Le duo Lefaix/Laborde totalise 25 réalisations (onze buts pour Kévin Lefaix et quatorze pour Gaëtan Laborde). Ils constituent à eux deux le deuxième meilleur duo d’attaque du championnat derrière celui de Luzenac avec Dona Ndoh et Ech-Chergui. Les Luzenaciens cumulent quant à eux trente-deux buts.

29… comme le nombre de points du Red sur la phase retour. Sur les dix-sept matchs,  les Audoniens ont une moyenne de 1,7 points par match.

48… Le Red Star a récolté 48 points sur les trente-quatre journées cette saison. Avec douze victoires, douze nuls et dix défaites, l’Étoile Rouge a réalisé sa meilleure saison depuis sa remontée en National.
 

Maxime Eyrignoux
Crédit photo: JB Autissier/Panoramic