LEGACY

RED STAR / TROYES


Il y a 80 ans : le Red Star Olympique est relégué en deuxième division au terme de la saison 1937-38, mais il est bien décidé à retrouver l’élite dès la saison suivante. Les Audoniens démarrent parfaitement leur saison : au moment de recevoir les Troyens le 11 décembre 1938, l'Étoile Rouge occupe la tête du classement, avec dix victoires, trois nuls et une seule défaite, à Rennes.

Ce jour-là, les 7300 spectateurs massés à Bauer assistent à une large victoire du Red Star. Mais pourtant, bien que les filets aient tremblé à cinq reprises, le nombre d’incohérence et d’actions maladroites vues sur le terrain a semblé lasser les supporters. Pendant la première période et emmené par un Raich des grands jours, Troyes fait preuve de résistance et contre les offensives du Red, déterminé à offrir les deux points de la victoire à son public. Dès la douzième minute, le RSO ouvre le score grâce à Moulet sur un centre de Gnaoui. Quelques minutes plus tard, Troyes se venge et égalise suite à un but de Camarata (26ème). Puis dès le début de la seconde période, Fruleux donne l’avantage (52ème), suivi par Ithurbide (68ème). Le Red mène alors 3-1 mais décide de ne pas s’arrêter tout de suite. C’est donc Fruleux, encore, qui crucifie Troyes à dix minutes de la fin sur un centre de Moulet (80ème).

En venant à bout de Troyes par 4 buts à 1, le Red Star va ajouter deux nouveaux points et consolider sa place de leader qu’il conservera jusqu’à la fin de cette saison marathon (44 matches !) pour retrouver la Division 1, tout juste un an après l’avoir quittée.


© Collection archives Gilles Saillant