fbpx
Foire aux questions

Foire aux questions


Afin de répondre aux questions concernant le futur du Stade Bauer, le Red Star a lancé depuis le 1er novembre 2018 une foire aux questions sur le sujet. Vous pouvez adresser vos questions à l'adresse mail suivante : [email protected] afin de permettre une mise à jour régulière de cette FAQ.

Qui sera propriétaire du stade : la ville, le club, le promoteur ?

En intégrant le Stade Bauer dans les projets de la Métropole, la mairie de Saint-Ouen s’est engagée à céder la propriété du terrain au lauréat du concours Inventons la Métropole du Grand Paris 2. Le modèle économique du futur équipement sera élaboré par l’acquéreur. Le club envisage plusieurs hypothèses, en concertation avec le futur propriétaire, allant de la location à l’acquisition du Stade.

Quand commenceront les travaux et quand aura lieu le premier match dans le nouveau stade Bauer ?

La date précise du début des travaux n’est pas connue. La Mairie de Saint-Ouen souhaite intégrer le Stade Bauer comme site olympique. Pour ce faire l’enceinte devra être terminée avant septembre 2023. Le calendrier précis des travaux ne pourra être connu qu’une fois le terrain cédé au lauréat désigné. 

Quels sont les noms des trois architectes des trois équipes qui participent au concours ?

Chaque équipe candidate comprend une équipe de maîtrise d’œuvre. Celle-ci doit en principe être conservée pour toutes les étapes de la conception du projet, sauf autorisation exprès et préalable de l’architecte, de la MGP et du Porteur de Site. Des évolutions des membres des équipes candidates sont donc envisageables dans les conditions prévues, et ce jusqu’à la date limite de remise des offres en mars prochain.
Certains noms d’architecte ont été annoncés dans la presse mais il n’appartient pas au club de les relayer. Chaque candidat a la liberté de communiquer la composition de son équipe candidat s’il le souhaite. La Métropole du Grand Paris de son côté a annoncé la liste des candidats finalistes le 16 octobre 2018.

Qu’est-ce que la Métropole du Grand Paris ?

La Métropole du Grand Paris (MGP) est une intercommunalité (regroupement de communes ou de municipalités) créée en 2016. Elle regroupe Paris, les 123 communes des trois départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne et 7 communes des départements limitrophes de l’Essonne et du Val d’Oise. Soit près de 7,5 millions d’habitants. Elle est présidée par M. Patrick OLLIER, maire de Rueil-Malmaison.

Qu’est-ce que “Inventons la Métropole du Grand Paris” ?

La Métropole du Grand Paris organise un appel à projets urbains innovants (“Inventons la Métropole du Grand Paris”) dont la deuxième édition vient d’être lancée. Le projet du Stade Bauer a intégré, en juin 2018, la liste des projets retenus dans cette nouvelle édition.

Quel serait l’impact sur le projet de reconstruction du Stade en cas de relégation en National ou d’une montée en Ligue 1 du club ?

Le projet de reconstruction est déconnecté des résultats sportifs du club résident. Toute descente ou montée du Red Star n’aurait donc aucun impact sur la reconstruction du Stade Bauer.

Quelles sont les garanties financières ?

L’appel à projets de la Métropole garantit une forte visibilité des sites présentés. De nombreux promoteurs et investisseurs avec des capacités financières importantes ont donc candidaté pour remporter le projet de reconstruction. La solidité financière des candidats a été l’un des critères de sélection dans le choix des trois finalistes. Tous les candidats espèrent remporter le concours et seul le meilleur projet l’emportera.

A quoi ressemblera le futur stade ?

Les trois projets finalistes participent à un concours et sont donc en concurrence. Chaque groupement finaliste travaille sur un projet qui lui est propre. Les trois projets architecturaux seront probablement différents.

Quelle sera la capacité du futur stade ?

L’appel à projet de la Métropole prévoit une capacité de 12.000 places minimum, sur l’emplacement actuel. Il est peu probable, au regard de la superficie de l’emprise foncière, que l’on dépasse les 18.000 ou 20.000 places même si les expérimentations actuelles sur l’éventualité du retour des tribunes debout peut permettre d’augmenter la capacité de l’enceinte.

On entend parler de commerces, de sport et d’Entertainment, quelles seront les enseignes présentes dans le stade ?

C’est trop tôt pour le dire. Néanmoins, les candidats retenus pour la phase 2 (ouverture de la base de données) sont pour certains associés avec des enseignes qui peuvent donner une idée : brasseur, marque de sport, cinéma, e-sport, restauration, start-up dans le domaine du sport ou de la santé.

Où joueront les équipes jeunes de l’association lorsque le stade sera reconstruit ?

Le club étudie activement plusieurs hypothèses. La reconstruction du Stade Bauer et l’installation notamment d’une pelouse naturelle pose la légitime question du devenir des équipes de l’association, qui ont été rassemblées à Bauer en 2009, conformément à la volonté du Président de faire de Bauer le lieu de rassemblement du Red Star, et de concentrer la vie de ce dernier sur ce lieu. Dans le projet de la MGP, le stade Joliot Curie ne sera pas modifié et pourra continuer d’accueillir l’école de foot. Mais ce terrain ne permettra pas d’accueillir l’ensemble des équipes de jeunes du club. Le futur centre de formation permettra d’accueillir les équipes élites. Et le club étudie plusieurs possibilités concernant son école de foot. Quelle que soit la solution qui sera entérinée par le Club, cette dernière intégrera la question des transports.

Une rénovation a minima est-elle possible pour jouer au stade Bauer avant le début des travaux du grand projet ?

La volonté du club est de permettre à son équipe première de revenir à Bauer le plus vite possible. En juillet dernier, lors d’une réunion publique, le club réaffirmait cette volonté. Cette rénovation dépend de nombreux facteurs extérieurs au club. Pour rappel, le club n’est pas propriétaire du Stade Bauer. La possibilité d’une rénovation à minima doit obligatoirement être articulé juridiquement et administrativement avec le plan d’urbanisation de la MGP et les différents projets des candidats finalistes. Et, là encore, se pose la question du devenir des 600 jeunes de l’association et des nombreux entraînements organisés chaque jour. Le club est pleinement conscient de ces problématiques et étudie toutes les possibilités, en prenant en compte et en respectant les contraintes liées aux compétitions organisées par la Ligue de Football Professionnel.

Que deviendra l’immeuble triangle ?

La Tour triangle ne fait pas partie de la parcelle intégrée par la Mairie de Saint-Ouen dans le cahier des charges de l’appel à projet “Inventons la Métropole du Grand Paris 2”.

Vous pouvez adresser vos questions à l’adresse mail suivante :[email protected] afin de permettre une mise à jour mensuelle de cette FAQ.

Crédits photo : redstar.fr