LE LAB À ARLES

Trois jours de voyage artistique pour les jeunes du Red Star Lab


Le week-end dernier, les jeunes licenciés du Red Star Lab ont pris la direction d'Arles afin de vivre et réaliser un atelier inédit, en compagnie des licenciés de l'AC Arles et de l'artiste Mohamed Bourouissa : FOOT x ART x RECYCLING

Vendredi 19 avril, 6h du matin. À cette heure-ci, rien d’anormal pour la rue Docteur Bauer et son stade qui, chaque matin de la semaine, ont l’habitude de voir des personnes marcher pour se rendre à leur travail. Mais en ce vendredi, la rue et son mythique stade ne s’attendaient sûrement pas à voir arriver une bande de jeunes sportifs, valise à la main. Ces jeunes, licenciés au Red Star, prennent la direction d’Arles, où ils vont séjourner pour trois jours d’ateliers et d’échanges artistiques et footballistiques.


Une fois arrivés à la gare d’Arles et chaleureusement accueillis par Damien, le responsable du Club ACA, les licenciés ont rejoint POP ( Plateforme Ouverte au Public), la nouvelle plateforme dédiée à l’écocitoyenneté et ouverte au public, qui sera leur atelier de base pendant trois jours. L’artiste Mohamed Bourouissa et sa femme Valentina prennent place, retrouvent les audoniens et découvrent les nouveaux venus dans l’aventure. Après le déjeuner, premier atelier : brainstorming général afin de savoir quelle oeuvre créer tous ensemble. “Les artistes ont été super sympas avec nous“, commente Sofian, en U15. “Ils nous ont donné beaucoup de conseils et les ateliers nous ont permis de communiquer tous ensemble.”


Les idées fusent, les règles du football analysées et décomposées, décalées, repensées pour imaginer un match exceptionnel : les arbitres porteraient chacun un masque, les joueurs se vêtiraient de maillots composés des couleurs du Red Star et de l’ACA, la musique rythmerait les passes. Le concept prend forme. Mais le temps passe vite et la fin de journée approche. Le temps de chausser les crampons, un match s’improvise au stade Fournier avant de rejoindre les familles.


Le lendemain, les licenciés ont rendez-vous à 9h30 chez POP, pour une nouvelle journée de travail et concrétiser les projets de la veille. Une ambiance studieuse règne autour de quatre ateliers prédéfinis : sonore avec Valentina, vidéo avec Rayane, recyclage avec Thibault Franc (un artiste local), et construction avec Mohamed. Peinture, tapis, bois, visseuse dé-visseuse, clous, marteau, colle, textile, corde, jouets.. Tout le matériel nécessaire est à disposition dans la cour de chez POP.
Après avoir englouti le couscous maison cuisiné par Clara et les mamans présentes puis posé pour la photo de groupe, il reste encore beaucoup de travail à fournir : il faut finaliser la cage de but, construire un filet, un trophée ou plutôt deux. “Parce qu’il n’y a que des gagnants“, s’exclame Mohamed.
Ce soir, c’est Féria dans les rues d’Arles. L’occasion de découvrir la ville en ébullition. L’Ambiance est festive et il y a beaucoup de monde. Les jeunes licenciés ont pu profiter de la fête foraine, des arènes, des taureaux et des chevaux.


Troisième et dernier jour, avant le grand rendez-vous de juillet. Les équipes se reforment, les ateliers reprennent, le rythme est soutenu et l’idée d’intégrer de la chorégraphie au match-performance séduit tout le monde. Shirel, Reham et Rim servent de professeures, tout le monde est très attentif.
Si un véritable travail a été fourni, le nom du projet commun reste encore inconnu. Il reste deux mois pour tout solutionner et monter avant le match-show de juillet à Arles. Un nouvel atelier est d’ores et déjà prévu avec Rayane pour le montage vidéo aux Beaux Arts de Paris et un autre en juin, avec Thibault pour continuer à travailler sur les créations recyclées. Cette union entre Arles et le Red Star a été saluée par l’ensemble des jeunes qui ont pris part au projet :“J’avoue avoir appréhendé ce séjour”, raconte Célia, des U15. “Je craignais que le courant ne passe pas entre nous et les jeunes d’Arles. Mais finalement, nous sommes tous heureux d’avoir fait connaissance avec des personnes qui habitent à l’autre bout de la France et nous avons vraiment hâte de les revoir en juillet !”


Ce projet a pu prendre forme grâce aux licenciés des club d’Arles et du Red Star, le soutien des familles, des relais locaux comme Emmaüs, La Ressourcerie, l’Intermarché Trinquetaille et l’agence parisienne FRENCHWAY TRAVEL, qui a offert les billets du voyage, ainsi que du Groupe Premiere Heure, et l’agence SupervisionOffice.

L’aventure continue pour les jeunes licenciés du Red Star Lab qui retrouveront leurs partenaires d’Arles en juillet !

Crédit photo : Armelle Sèvre / Red Star FC

Photos