fbpx
KOUKOU SIGNE

DJIMAN KOUKOU SIGNE AU RED STAR


Djiman Koukou, milieu défensif et international béninois passé par Niort et Lens, vient rejoindre les Audoniens. Cliquez ici pour découvrir Djiman à Bauer dans Google Street View.

Né le 14 novembre 1990 à Porto-Novo au Bénin, Djiman Koukou commence à tâter le cuir à l’âge de sept ans en participant à plusieurs tournois entre établissements scolaires, dans son pays natal. 2009 marque un tournant dans sa jeune carrière : appelé pour la première fois en équipe du Bénin puis, remarqué par ses performances, le jeune milieu défensif est invité par Patrick Aussems, DTN et sélectionneur national junior à le suivre en France et plus précisément à Thonon-les-Bains qui évolue en National, où un poste d’entraîneur adjoint attend le technicien belge. Koukou n’y reste qu’un an et pose ses valises à Créteil, en National également, où il côtoie Emmanuel Bourgaud. Titulaire, il prend part à tous les matches de championnat et s’envole ensuite pour le Portugal. Deux ans plus tard, le 1er janvier 2013, Koukou s’engage à Niort, pensionnaire de Ligue 2, où il rencontrera Kévin Nzuzi Mata et Jimmy Roye, et dont il portera les couleurs des Chamois à plus de 120 reprises en trois ans.

Djiman Koukou portera le numéro 24 au Red Star.

Arrivé à Niort avec pour mission de maintenir le club, alors relégable, Koukou joue tous les matches et remplit l’objectif niortais en terminant à la quinzième place. A l’issue de l’exercice suivant, les Chamois terminent à une bonne dixième place avant de manquer de peu l’accession en Ligue 1 la saison suivante en terminant quatrième. Koukou prend alors la direction du nord et arrive à Lens. Lors de sa première saison chez les Sang & Or, le milieu défensif frôle à nouveau la montée dans l’élite à l’issue de l’incroyable scénario qui a vu son équipe avec celles de Strasbourg, Troyes, Amiens, Brest et Nîmes se disputer les places d’accession lors de la dernière journée de championnat. Nommé capitaine lors de son deuxième et dernier exercice nordiste, Koukou effectue un passage en Roumanie avant de débarquer à l’Étoile Rouge : « Je suis très heureux de venir dans ce club historique, plein de valeurs humaines et content de retrouver certains de mes anciens coéquipiers. Ensemble, nous ferons tout pour aider le Red Star à retrouver la Ligue 2 le plus rapidement possible.«