fbpx
CONVAINCRE

Avant-match : Concarneau / Red Star


Avec sa série en cours de quatre points pris sans prendre de buts sur les deux derniers matchs, le Red Star se déplace ce soir à Concarneau. Les Audoniens affronteront des Concarnois en quête d'une victoire depuis la première journée du championnat.

Une équipe qui se cherche encore

En National depuis la saison 2016/2017, l’US Concarneau connait des débuts difficiles. Après avoir remporté leur premier match de championnat (face à Avranches 2-0), les Thoniers ont enchainé défaites et matches nuls et n’ont plus trouvé le chemin des filets depuis le six septembre, et un nul à Lyon-Duchère (1-1). Après avoir proposé un schéma en 3-5-2 pendant les six premières journées de championnat pour une victoire, deux défaites et trois nuls, le coach Benoit Cauet décide d’opter pour un 3-4-3 en faisant monter d’un cran le milieu Ben Ali à l’occasion de la réception de Quevilly (0-0). Le week-end dernier, Cauet décide de passer en 4-4-2 en mettant devant Lavaigne et Ebrard, l’un des meilleurs buteurs concarnois (deux buts), comme lors du premier match de la saison. Sans succès puisque les Bretons s’inclinent sur la plus petite des marges sur le terrain Béziers (1-0).

L’extérieur sourit au Red Star

Les Audoniens, qui se déplacent ce soir pour la quatrième fois de la saison, proposent un bilan positif à l’extérieur, avec deux victoires et une défaite en trois matches. S’ils se sont montrés impuissants face à Pau (défaite 3-0), ils ont rempli leur mission lors de leur premier match à l’extérieur en s’imposant largement à Bourg-en-Bresse (4-1) puis à Laval il y a deux semaines (2-0). Le Red Star, qui en quatre confrontations face à Concarneau ne s’est jamais incliné dans son histoire, devra honorer cette statistique en se montrant solide et organisé, comme lors des deux dernières rencontres face aux Cristoliens et aux Tangos.

Pour cette rencontre en terres bretonnes, Vincent Bordot sera orphelin d’Emmanuel Bourgaud et de Said Arab, touché à l’entraînement, mais pourra compter sur la présence de Bachibou Koïta et de Djiman Koukou, pour la première fois de la saison.

LES GROUPES :

Red Star : David Oberhauser, Paul Charruau –  Jérémy Labor, Hamadou Karamoko, Formose Mendy, Yanis Hamache – Djiman Koukou, Loïc Goujon, Loïc Puyo, Jimmy Roye, Mehdi Chahiri – Moussa Sao, Sekou Baradji, Kévin Nzuzi Mata, Nicolas Verdier, Bachibou Koita.

absents : William Avognan, Yann Mvita, Matias Ferreira, Edson Seidou, Diego Michel, Jeffry Kikanda, Mohamed Chemlal, Ismael Camara (choix), Emmanuel Bourgaud, Said Arab, Matthieu Fontaine (soin).

Concarneau : Basilio, Petitgenet, Abdelmoula, Y. Benali, H. Benali, Bernauer, Douala Dipita, Toupin, Elaz, Da Cruz, Hereson, Jannez, Shiashia, Oliveira, Le Joncour, Moina, Sinquin, Sivis

Crédit photo : redstar.fr